Vocabulaire child labour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (314 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Anglais

Le travail des enfants touchent en majorité les pays pauvres mais en réalité ce fléau [plague] touche tout les pays sans exceptions [whithout exception], cela est surement du[itis surement of] à la baisse du niveau[level] de vie.
Dans la majorité des pays l’âge légal de travail est de 18 ans et 16 avec autorisation des parents.
Les familles n’arrivent pas àsubvenir à leurs besoins [do not manage to meet their needs] donc elles sont obligées de faire travailler leurs enfants. La pauvreté [poverty] est la principale cause du travail des enfants.
Lesenfants eux préféreraient aller à l’école pour étudier et avoir une meilleure vie.
Les grandes entreprises emploient [use] des enfants comme Nike en chine, cette nouvelle à produit unvéritable scandale [real scandale] en occident (mickael moore le dénonce dans un de ses films).
Les enfants durant effectuent plusieurs types taches [make several types of work] (fabrication debasket, agriculture…) dans certains cas [certain cases], ils sont réduits en esclavage ou à la prostitution, ceci est la conséquence du trafic d’enfant [traffic of children] qui se repend deplus en plus.
Dans certains pays d’Afrique, les enfants sont des enfants soldats [children soldiers], ils font la guerre et risquent leurs vies les armes la main (le film « lord of war » nousillustres quelque peu ce phénomène).
Les conséquences du travail des enfants sont qu’ils subissent des dommages irréversible [udergo damage irreversible] en particulier physique ce qui àpour principal effet de réduire leur espérance de vie [life expeptation]
Les gouvernements essaient de plus en plus de lutter contre ce fléau [plage], des chartes sont signées [charter aresigned] avec de grandes entreprises, de regroupement de région ne tolère pas ce genre de condition (par exemple un pays n’interdisant pas le travail des enfants ne pourra pas intégrer l’UE)