Yassin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1275 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’EMBRAYAGE
1 FRONTIERE D’ETUDE

Quelle que soit la disposition du système de transmission sur le véhicule, l’embrayage est toujours situé :

entre le moteur et les autres éléments de la transmission

2 PRESENTATON
Il est constitué :

- d’un disque situé en appui sur le volant moteur - d’un mécanisme qui appuie sur le disque
-

d’une butée qui appuie sur le mécanisme

PAGE 2

3FONCTIONS A REALISER PAR L’EMBRAYAGE - Au démarrage du véhicule, il assure un accouplement progressif entre le moteur et les organes de transmission.
Pendant le roulage du véhicule, il doit assurer une transmission complète du couple moteur, c’est à dire sans glissement. Il désaccouple temporairement la liaison lors des changements de rapports de vitesses

4 QUALITES DEMANDEES A UN EMBRAYAGELa prise de mouvement se fait sans à coup grâce à un léger patinage, il doit être

progressif
En position embrayée, il ne doit plus patiner, il doit être adhérent Il doit pouvoir s’arrêter rapidement quand on débraye, il doit être de faible inertie Le patinage pendant la phase de démarrage entraîne des températures élevées, il doit être

résistant aux températures élevées
Le conducteur nedoit pas exercer beaucoup d’efforts pour l’actionner, il doit être facile à

manœuvrer 5 LES DIFFERENTES SOLUTIONS UTILISEES
Il en existe deux :

- Embrayage commandé : Dans ce cas, c'est un accouplement mécanique par embrayage à disques sec ou à bain d'huile.

- Embrayage automatique : - par accouplement mécanique : embrayage centrifuge, embrayage électromagnétique, embrayage piloté - paraccouplement hydrocinétique : coupleur, convertisseur.

PAGE 3

6 L’EMBRAYAGE A DIAPHRAGME
6.1 Constitution

PLATEAU DE PRESSION

DIAPHRAGME DISQUE BUTEE

VILEBREQUIN

ARBRE PRIMAIRE

JONCS VOLANT MOTEUR CARTER

PAGE 4

6.2 Fonctionnement 6.2.1 Position embrayée Le disque, élément lié à la transmission, est fortement comprimé entre le plateau de serrage et le volant moteur, parle diaphragme. Le couple transmis dépend :

- du coefficient de frottement - de la pression de contact - de la surface de contact - du diamètre du disque
Remarque : Ainsi constitué, l'ensemble n'exerce aucun effort axial sur le vilebrequin ou sur l'arbre d'embrayage: le système est dit «équilibré».

6.2.2 Position débrayée Par action sur la pédale d'embrayage (non représentée) La butée sedéplace vers la gauche et appuie au centre du diaphragme. Celui-ci n’est plus en pression sur le plateau de serrage. Le disque est libéré, il y a débrayage.

Remarques : Pour que le débrayage soit complet, le disque coulisse sur l'arbre d'embrayage grâce aux cannelures L’action de débrayage provoque un effort

axial sur le vilebrequin.

PAGE 5

6.3 Le diaphragme Un diaphragme est une sorte derondelle Belleville. Il se présente sous la forme d'un disque conique en acier avec des fentes radiales. Ses caractéristiques essentiellement de : de pression dépendent

e

- son épaisseur "e" - sa conicité - la longueur de sa partie active "h" .
Remarque : la partie active « h » du diaphragme est comprimée entre le plateau mobile et le couvercle des joncs maintenus en place par des rivetsservent d’appui et d’articulation A l’état neuf, en position serrage, le diaphragme est presque plat

h

6.4 Le disque d’embrayage LES GARNITURES Elles sont en matériau composite procurant un haut coefficient de frottement et une bonne résistance aux températures élevées. LES RESSORTS Ils amortissent les à-coups lors des manœuvres d'embrayage les variations de couple du moteur.

Le moyeucannelé coulisse sur les cannelures de l’arbre primaire

LA TOILE La toile du disque est en tôle mince généralement fractionnée en plusieurs secteurs afin d'éviter qu'elle ne se voile sous l'effet de réchauffement.

Les deux rondelles de guidage sont rivées sur le moyeu

PAGE 6

6.5 La butée d’embrayage A chaque changement de rapport, elle transmet l’effort de débrayage d’environ 100 à...
tracking img