Yopla

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1475 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sorry.La nostalgie du passé est fréquente dans la littérature romaine (l’âge d’or, par exemple,  a été largement célébré par les poètes élégiaques, Tibulle, Properce et Ovide lui-même, dans les Métamorphoses). Ici, le texte est encadré par deux adresses directes à Romulus, vers 101 et 130: « Romule » . Il s’agit bien pour le poète d’évoquer un moment essentiel de la fondation de Rome, ainsi quel’indique l’adjectif « primus » qui ouvre le texte.   Les adverbes de temps « Tunc » (vers 103)et vers 113), « illic » (vers 105) renvoient à ce passé lointain.
En même temps, il s’agit bien pour Rome d’un moment décisif: le vocabulaire employé pour désigner les Romains: « populus » (v. 107 et v.114), » militibus » (v.131), « miles » (usage ironique qu’Ovide reprend à son compte au vers 132) estcelui des valeurs fortes de la romanité: un peuple de soldats, la valeur guerrière fondant aussi la citoyenneté. De plus, derrière la violence de l’enlèvement, se révèle l’institution du mariage: les paroles rapportées au style direct montrent bien que cet enlèvement a pour but la fondation d’une famille, dans la continuité de ce qui a été: « Quod matri pater est, hoc tibi, dixit, ero » : l’emploi dufutur apparaît comme une promesse solennelle. Dans les récits faits par Tite-Live et Plutarque, il est bien souligné que les rites du mariage romain sont des souvenirs des événements advenus (le cri « talasius », le franchissement du seuil).
2) La simplicité primitive
En même temps, Ovide insiste bien sur la simplicité qui caractérisait ces premiers jeux: le texte s’ouvre sur une série denégations par rapport à la situation actuelle: « neque vela » (103), « neque pulpita rubra » (104). Le marbre et le safran liquide évoquent à l’inverse le luxe excessif qui est désormais d’usage au théâtre. Ce même usage des négations se retrouve au vers 106: « scena sine arte fuit » , ainsi qu’au vers 113: « plausus tunc arte carebant » . Le terme ars, art, technique est ici connoté négativement ausens d’artifice. (A rapprocher des textes sur l’âge d’or, qui tous, se fondent sur la négation de l’époque présente).
La simplicité est valorisée par l’importance accordée au cadre naturel, dans lequel s’organisent ces premiers jeux: le terme de « frons, frondis » (feuillage, branche) est utilisé deux fois (105 et 108), la colline du Palatin, qui à l’époque impériale abrite les demeures princières,est alors « nemorosa » , couverte de forêts. Les gradins sont faits de gazon (« de caespite factis » , 107). L’adverbe « simpliciter » , placé au début du vers 106 caractérise ainsi l’ensemble de la description.
Cependant on peut se demander si cette simplicité n’apparaît pas aussi à Ovide comme primitive: ainsi certains adjectifs « hirsutas » au vers 108 ou « rudem modum » au vers 111 évoquent un monde peu civilisé, et les « viros viduos » de sombres brutes prêtes à tout.

Première version du tableau de Poussin, vers 1635 (New York, Metropolitan Museum of Art)
II La violence du rapt
Si l’on confronte la version d’Ovide avec celle de Tite-Live et de Plutarque, on constate que elle insiste le plus sur la violence faite aux Sabines.
1) L’organisation du récit
Ovide construit sonrécit sur une forte opposition entre avant et après le déclenchement de l’action: l’atmosphère d’attente est rendue par l’importance des regards (« Respiciunt » , au présent de narration, placé en tête de phrase, et appuyé ensuite par « oculisque notant » , et le silence qui règne (« tacito pectore » ). Ce silence est rompu par le signal, qui se confond presque ici avec la musique du spectacle(« tibicine tusco praebente rudem modum » ), l’emploi de « dum » permettant la confusion.
Ce moment est accentué par Ovide qui prend soin de développer sur quatre vers le déclenchement de l’action: trois vers explicitent les circonstances, tandis que le dernier pentamètre accélère le rythme, et met en évidence le rôle joué par Romulus: « rex populo praedae signa petita dedit » (on peut noter les...
tracking img