Zone proximal de developpement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (311 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La zone proximale de développement (ZPD) est un concept issu du travail de Lev Vygotski sur le développement précoce de l’enfant.

La zone proximale de développement est « la distanceentre le niveau de développement actuel, tel qu’on peut le déterminer à travers la façon dont l’enfant résout les problèmes seul et le niveau de développement potentiel, tel qu’on peut ledéterminer à travers la façon dont l’enfant résout les problèmes lorsqu’il est assisté d’un adulte ou collabore avec d’autres enfants plus avancés ».[réf. souhaitée]

C’est la distanceentre ce que l’enfant peut effectuer ou apprendre seul et ce qu’il peut apprendre uniquement avec l’aide d’un plus expert[1].

L’intérêt de ce concept est d’orienter le travail dupédagogue non pas uniquement en fonction du passé, en tenant compte des fonctions arrivées à maturité, mais aussi et davantage en fonction de l’avenir, en déclenchant le développement prochepar des apprentissages adaptés. « Ce que l’enfant est en mesure de faire aujourd’hui à l’aide des adultes, il pourra l’accomplir seul demain »[réf. souhaitée]. Autre intérêt : considérerque les différences entre élèves ne portent pas nécessairement sur des acquis mais peuvent tenir à leur marge de progression.

Ainsi, l’éducateur a bien une fonction, il n’a pas qu’àattendre que l’enfant construise par lui-même, en toute autonomie, ses savoirs, de par une maturation psychologique plus ou moins naturelle. C'est là une critique du concept d'éducationnégative développé par Jean-Jacques Rousseau.

La fécondité de cette notion, centrale chez Vygotski, semble reposer sur plusieurs préoccupations dans ce domaine : quel étayage l’adultedoit-il mettre en place pour favoriser le « voyage » dans cette zone proximale ?

Au départ, cette ZPD concernait les enfants handicapés mentaux, avec lesquels Vygotski a travaillé.
tracking img