L'anthropisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (252 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En géographie et en écologie, l'anthropisation est la transformation d'espaces, ou de milieux naturels sous l'action de l'homme.
Des espaces peuvent êtrequalifiés d'anthropisés, malgrès qu'ils aient succédés à une déforestation due à l'homme.
Une des conséquences de l'anthropisation est aussi le changementclimatique.
L'action de l'homme perturbe également la vie des oiseaux, comme par exemple pour le cas de migrateurs volant de nuit ou par temps de brouillard, jusqu'à30% des oiseaux empruntant un couloir éolien ont été déchiquetés.

Les conséquences de la surexploitation dont malheureusement nombreuses et souventirréversibles. Cette surexploitation des ressources sont dans un premier temps un risque majeur de réduction des stocks d'espèces et par effet indirect, une destructionde l'écosystème marin. La pêche excessive, associée à la mauvaise gestion des pêcheries, fait perdre des milliards de dollars par an aux branches d'activités.Elle peut entraîner la disparition des poissons les plus gros et les plus âgés d'une population ou d'un stock.
La surexploitation peut avoir également uneincidence négative sur l'écosystème (l'équilibre écologique).
Attaquer un maillon de la chaîne alimentaire revient à perturber un écosystème dans sa totalité. Sil'on surexploite les grands prédateurs (requins, thonidés, marlin...), les stocks de poissons proies (rang inférieur) ne seront pas réguliés et un déséquilibre semettra en place. Et inversement, si on surexploite les poissons servant de nourriture aux grand prédateurs, ceux-ci vont disparaître par faute de repas.
tracking img