L'avenir de la presse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1897 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’avenir de la presse (ou de la télévision) se situe-t-il on line ?

Selon une étude du CREDOC de 2008, les médias préférés des Français sont la télévision (64%), la radio (13%), la presse imprimée (11%) et Internet (10%). En 2008, les internautes passent deux fois plus de temps en ligne qu’en 2004. Pourtant, c’est souvent pour y fréquenter en différé des émissions de radios ou detélévisions, pour y lire les sites compagnons des journaux. Internet concurrence-t-il la presse et la télévision, ou permet-il aux médias traditionnels de reconquérir des auditeurs par un autre canal de diffusion ?

La presse et la télévision sur Internet

De plus en plus de médias traditionnels s’installent sur le Web. Les premiers journaux à avoir ouvert leur site sur Internet sontaméricains. Ainsi, Time et Newsweek, The Wall Street Journal, The New York Times créent leurs éditions électroniques dès 1994. En France, c’est le journal Libération qui en 1995, met le premier son contenu en ligne. Il est suivi par Le Monde et Les Echos. Une étape est franchie lorsqu’en 2006, Yahoo ! passe un accord stratégique avec 150 quotidiens américains qui s’engagent à ouvrir leur contenu éditorialen échange de messages publicitaires sur le site. L’avenir des journaux semble alors s’orienter vers la diffusion en ligne.
Aujourd’hui, les chaines de télévision et de radio possèdent également leurs propres sites Web. L’engouement de la télévision sur Internet s’explique par le désir de voir le programme de son choix à l'heure de son choix. De plus, cela permet de sauter les publicités etdonc de maximiser son temps d’écoute sans interruptions intempestives. La transmission des émissions télévisées ou radiodiffusées sur le Web peut être assurée par 3 moyens :
- le Web Casting : diffusion par Internet des programmes audio et vidéo
- le podcasting : émissions radios à télécharger en mode push
- le catch up TV ou télévision de rattrapage : séries ou émissions consultables justeaprès leurs diffusion.

Les enjeux d’un avenir on line

La question d’un avenir de la presse on line s’inscrit dans un contexte de développement durable. Une presse en ligne permet de limiter la production et la consommation de papier. De plus, la production d'un journal coûte cher notamment à cause des dépenses d’impression et de distribution. Les nouveaux médias numériques,permettraient ainsi aux rédactions de se libérer de ces contraintes financières incompressibles dans le cas des versions papiers.
La problématique d’un avenir de la presse et de la télévision sur la toile concerne l’avenir de la diffusion de l’information. L’information va-t-elle être diffusée par des sites natifs du Web, les pures players sans équivalent imprimé, ou par la presse imprimée et sessites compagnon (offrant un complément d’information) ? La presse on line est-elle un nouvel eldorado ? Existe-il une compétition entre l’imprimé et le numérique ? Lequel des deux supports est le plus rentable ? L’un doit-il gagner sur l’autre ? Si l’avenir de la presse est sur Internet, va-t-il y avoir un combat entre les sites compagnons des médias historiques et les sites natifs du Web ? Latélévision sur Internet conduit-elle à la chute des recettes publicitaires ?

L’intérêt d’Internet est qu’il constitue à la fois un canal de diffusion, une base de données mise à jour en continu et un lieu de débat. Il faut savoir qu’en 2003, Internet devient, aux Etats-Unis la source d’information principale. Aux USA, 81% des internautes qui consultent les journaux en ligne déclarent cependantlire la version papier au moins une fois par semaine. Selon Médiamétrie, le site L’Equipe.fr arrive en troisième position des sites Internet français les plus visités en décembre 2008. Le journal L’Equipe reste cependant le journal le plus vendu en France. En 2006, en Europe, le temps passé sur Internet dépasse le temps passé à lire la presse. En ce qui concerne la télévision, une étude de...
tracking img