L'esquive

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (938 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’esquive
Sujet n°2 :
* En quoi la langue, le langage, est-il en fai le héros principal du film ?
Ce film, contrairement aux autres, privilégie la parole aux actes, le langage est le premieracteur. C’est par lui que tout se passe, il n’y a pas d’action sans paroles. Un exemple, on ne voit pas la bagarre, on en entend le groupe de garçons en parler. Dans tous les films, on comprend tout enregardant, on est ému par la musique, et surpris par des effets spéciaux. C’est tout le contraire dans l’esquive, si l’on veut être ému, il faut écouter attentivement, ce qui, à la fin est trèsfatigant car tout est dans le langage, pas seulement dans la paroles mais dans le langage du corps aussi. Les jeunes de ce film ne s’expriment pas clairement, ils font des sous-entendus, mais jamais ils nedisent clairement ce qu’ils ressentent. Il n’y a pas de musique, ce qui change énormément car c’est elle, qui nous emporte et qui nous fait ressentir toutes les émotions. C’est aussi pourquoi lelangage est si important.
Ensuite, il y a les deux niveaux de langues totalement opposés, mais les deux langues ne sont pas si différentes finalement, car les deux sont poussées à l’extrême.
* Enquoi le langage est-il montré comme prison ou comme libération ?
Le langage « de la rue », est montré comme une prison, ils sont enfermés dans leurs insultes, dans leur façon de parler. Leur langageest une façon de se protéger, ce qui est plutôt contraire au sens propre de ce mot, qui est s’exprimer. D’ailleurs, ils n’arrivent carrément pas à le faire, surtout quand il s’agit de sentiment. Leurlangage est « codé » et c’est comme si il ne pouvait pas désobéir au « code ». Pas une seule fois, dans leur langage de rue, Un des jeunes, c’est mis à parler pendant longtemps, à raconter toute unehistoire. Presque jamais ils ne parlent de leurs vies, jamais ils n’imaginent des choses, le futur, par exemple. Ils parlent du présent, de ce qui vient d’arriver ou de ce qui est arrivé à un autre...
tracking img