L'essentiel sur le marketing direct

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 124 (30780 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 septembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
L’essentiel sur le Marketing Direct
n Bilan e-commerce 2008 n Monter une opération MD Les principes d’une opération multicanale en MD L’enjeu de l’approche multicanale La relance, une opération pas si banale Les outils : le mailing, le bus-mailing, le couponing presse, l’argumentaire téléphonique n Bien travailler avec les presataires MD 1. Faire appel à une agence marketing direct 2. Faireappel à un loueur de fichiers 3. Faire appel à un routeur n Les nouvelles technologies au service du MD Le marketing 2.0 pour profiter du Web 2.0 Le blog Le m-commerce Le trigger marketing La géolocalisation Les outils : L’e-mailing, le site Internet non-marchand, le SMS-mailing n SNCD : Code Général de Déontologie de la Communication Directe n SNCD : Code Général de Déontologie de la CommunicationDirecte Electronique n Bibliographie n Glossaire 12 12 13 13 13 14 à 17 18 19 20 21 à 30 9 9 10 2 2 2 2 à8 1

Retour à l'accueil du site : monannuairepro.com

Bilan e-commerce 2008

Bilan e-commerce 2008

Les ventes sur internet ont atteint 4,3 milliards
Selon une estimation réalisée par la Fevad, les ventes en ligne de Noël (novembre-décembre) ont augmenté de 29%. Au total, les Françaisauront donc dépensé 4,3 milliards d’euros sur internet pour Noël contre 3,1 milliards l’an dernier. Ces bons résultats devraient permettre de franchir la barre des 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour le commerce en ligne en 2008 conformément aux prévisions de la Fevad. Des internautes très nombreux mais des dépenses de Noël revues à la baisse pour la 1ère fois Alors que le nombre decyber-acheteurs en France dépasse aujourd’hui les 20 millions, l’élément marquant est que pour la 1ère fois depuis le début de cette étude il y a 6 ans, les internautes ont diminué le montant de leurs dépenses cadeaux, et ceci quel que soit le mode d’achat. Le budget moyen de cadeaux tous modes d’achat confondus est ainsi passé de 431 euros (Noël 2007) à 410 euros (Noël 2008) ; le budget moyen decadeaux achetés sur internet est lui passé de 226 euros (Noël 2007) à 216 euros (Noël 2008). L’étude relève notamment une forte progression des « petits » budgets. 7,2% des répondants déclarent avoir consacré moins de 25 euros pour leurs cadeaux, contre 4,3% en 2006 et 2007. En revanche, chez les cyberacheteurs, la part des cadeaux achetés sur internet ne change pas : 4 cadeaux sur 10 ont été achetéssur la toile. Et c’est toujours plus de la moitié (52%) de leur budget cadeaux qui a été dépensée dans les boutiques en ligne.

Les soldes sur Internet
Pour la seule journée du 7 janvier, premier jour de soldes d’hiver, les sites du panel Fevad ont enregistré un bond de 16% du chiffre d’affaires par rapport au 1er jour des soldes de l’hiver 2008 avec un chiffre d’affaires 2,5 fois supérieur àun jour moyen. La hausse s’est poursuivie au deuxième jour avec une progression de 9% par rapport à l’an dernier. Sur les deux 1ers jours des soldes, la hausse s’établit à 13% en cumul. Ces résultats confirment le sondage réalisé en début d’année par la Fevad et DirectPanel sur les acheteurs en ligne de Noël dans lequel 75% des répondants déclaraient avoir l’intention de faire les soldes surinternet (+6%) par rapport au soldes d’hiver 2008, tout en laissant apparaître un budget à la baisse.

mise en place de nouveaux systèmes d’authentification au moment du paiement (tels que demande de date de naissance,…), 44% des personnes interrogées disent l’avoir remarqué. A noter que 16% d’entre elles se sont déclarées perturbées face à cette nouveauté, ce qui montre la nécessité d’accompagner ledéploiement des mesures d’authentification par un dispositif d’information suffisant.

Les internautes, encore plus satisfaits de leurs achats de Noël (à 97,7%) ont l’intention de continuer à consommer sur internet (à 99,3%)
97,7% des personnes interrogées se déclarent satisfaites de leurs achats de Noël 2008 (contre 96,9% pour 2007). C’est le plus fort taux de satisfaction jamais enregistré...
tracking img