L'europe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2597 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Europe en 2025 : géant économique, nain politique ?
Pascale JOANNiN
Directeur général de la Fondation Robert Schuman.

Dans le monde actuel, multipolaire, l’Europe, ce « vieux continent » parfois malmené, souvent décrié, voire raillé, n’est pourtant pas dépourvue de qualités. Elle possède même de nombreux atouts liés à son histoire, ses valeurs et son économie. Elle est une « puissance »originale en ce sens que l’Union européenne n’est pas un État, mais une union d’États qui ont décidé pacifiquement de mettre en commun certaines compétences. Cette construction communautaire n’a pas d’équivalent dans le monde. Face aux puissances étatiques que sont les autres acteurs mondiaux (États-Unis, Chine, Inde, Russie, Brésil, etc.), l’Union européenne peut sembler souffrir d’une certainefaiblesse. Toutefois, elle est profilée pour être l’une des toutes premières puissances du XXIe siècle à la condition qu’elle parachève sa construction politique, qu’elle accepte de se penser en tant que puissance et qu’elle s’adapte au monde en mouvement.

Géoéconomie | été 2009

Pascale JOANNiN

L’Union européenne est profilée pour être l’une des toutes premières puissances du xxIe siècleD’ores et déjà, l’Union dispose de nombreux atouts. C’est d’abord et avant tout son économie. C’est aussi sa conception des relations internationales.

Un acteur économique majeur
L’Union européenne est la première zone de production de richesse dans le monde. Elle contribue pour 22,6 % au PIB mondial. En comparaison, les États-Unis fournissent 21,4 %, la Chine 11,8 %, le Japon 6,6 %, l’Inde 4,6%, la Russie 3,2 % et le Brésil 2,8 %. L’Union européenne est aussi la première puissance commerciale du monde. Elle représente 16,5 % des échanges mondiaux (42 % si on inclut le commerce intracommunautaire). Elle est le principal exportateur de marchandises et de services commerciaux du monde. Elle est enfin le principal investisseur avec 420 milliards d’euros (dont investissements directsétrangers (IDE) : 319 milliards) devant les États-Unis, 268 (dont IDE : 191 milliards) et la Chine, 16. Bien sûr, sa suprématie est remise en cause et elle perd un peu de parts de marché face aux puissances émergentes, mais si le commerce se déplace vers l’Asie, l’économie transatlantique reste l’axe majeur des échanges 1. De plus, son marché intérieur, constitué depuis 1950 (le charbon et l’acier étaientalors les deux principales productions et ressources économiques) et renforcé sans cesse depuis, avec près de 500 millions de consommateurs, est une force. Son savoir-faire industriel est reconnu et estimé et on dénombre de nombreuses entreprises européennes parmi les leaders mondiaux, même si la concurrence est de plus en plus vive. Les Européens bénéficient, pour la grande majorité, d’unemonnaie commune, l’euro, qui, depuis 1999, s’est imposé comme une monnaie de référence dans le monde (0,8 dollar américain en 1999, 1,3 en 2009). Pendant la crise financière, l’euro s’est révélé une formidable protection et un outil de stabilité. Selon le président de la Banque centrale européenne, « la crise financière a montré qu’il vaut mieux traverser une tempête sur un grand navire robuste tenantbien la mer plutôt que sur un frêle esquif ». Ses membres ont moins souffert que les autres, elle leur a épargné une série de dévaluations. Ceux qui n’en étaient pas encore membres ont accéléré
1. “The Transatlantic Economy 2009”, Annual Survey of Jobs, Trade, and Investment between the United States and Europe, de Daniel S. Hamilton et Joseph P. Quinlan.

80

L’Europe en 2025 : géantéconomique, nain politique ? les réformes nécessaires pour remplir les critères exigés. L’euro devient une monnaie de réserve face au dollar. L’Union européenne dispose donc d’un potentiel remarquable si elle arrive à le mobiliser et à le projeter à l’extérieur.

Un exemple de puissance pacifique
Théâtre de guerres et conflits depuis des millénaires, dont les deux Guerres mondiales, l’Union...
tracking img