L'humanisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1459 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Humanisme

On désigne par humanisme le puissant mouvement intellectuel et littéraire qui se répand au XVIe siècle à travers toute l’europe. Remettent en cause les conceptions morales et politiques, religieuses du Moyen Age, l’humanisme affirme sa confiance dans les possibilités de l’être humain.
L’humanisme est une réaction au mode de vie négligent du Moyen Age : paresse, saleté,goinfrerie, mépris de l’activité intellectuelle, dévotion mécanique… En réaction à un enseignement sclérosé qui ne développe pas l’intelligence ni le sens critique, l’humanisme accorde une importance capitale à l’éducation, qui doit former harmonieusement l’esprit et le corps – mens sana in corpore sano. L’érudition linguistique permet de redécouvrir la littérature antique et de définir, par libre examen,une sagesse à la taille de l’homme. Les humanistes ont une conception optimiste de l’homme et de la vie ; ils sont curieux de tout et enthousiastes.

Le mot « humanisme »

Au XVIe siècle, un humanisme est un lettré qui a une connaissance approfondie des textes antiques, grecs et latins. On distingue en effet les « lettres humaines », ou humanités, étude des textes profanes de l’Antiquité,et les « lettres divines », étude des textes sacrés de la Bible.
C’est seulement au XIXe siècle qu’on appelle humanisme le mouvement animé au XVIe par les humanistes. Le mot désigne aussi aujourd’hui toute philosophie qui affirme la primauté de l’homme.

L’histoire du mouvement

-La redécouverte de l’Antiquité

Dès la fin du XVIe siècle, influencés par leurs contacts avec l’Italie,quelques professeurs ou hommes d’Eglise, juristes, savants, diplomates veulent revenir au grec ancien et au latin classique que l’ Eglise avait déformés. On donne des éditions rigoureuses des auteurs antiques, on admire leur art du discours, on étudie leur philosophie.

-Le temps des victoires

Menées par des savants passionnés, comme Guillaume Budé, Lefèvre, Erasme, l’étude des textes antiquesconduit à de nouvelles conceptions politiques, morales, religieuses. Des cercles de plus en plus étendus sont sensibles à ces idées nouvelles qui suscitent la résistance acharné e des théologiens catholiques de la Sorbonne. En 1530, la fondation du Collège des lecteurs royaux, l’actuel Collège de France, est une victoire considérable pour les humanistes.

-La crise religieuse

Mais les querellesreligieuses qui déchirent l’Europe compromettent le développement de l’humanisme. La faculté catholique de la Sorbonne combat toutes les idées nouvelles tandis que les protestants condamnent les œuvres de Rabelais et d’Erasme. L’affaire des tracts protestants placardés sur la porte du roi provoque dès 1534 un durcissement du pouvoir : certains écrivains doivent s’exiler ; d’autres périssent surle bûcher. Le rêve d’un homme nouveau a laissé la place aux violences des guerres de religion.

Les principes du mouvement

-Le retour aux textes antiques

L’humanisme veut avoir un accès personnel aux textes antiques. Ainsi les textes sont établis en confrontant les meilleurs manuscrits puis édités pour être compris. Ces études doivent permettre de confronter des points de vue pour mieuxcomprendre son temps.

-Le goût du savoir

L’humaniste est curieux de tout ; sciences naturelles, droit, histoire, littérature. Ce savoir qui se veut encyclopédique fonde un véritable art de vivre : à ce lecteur rigoureux et passionné, rien d’humain n’est étranger.

-La volonté de convaincre

L’humaniste pense qu’il faut lutter contre l’ignorance. Il cherche à être clair etcompréhensible : des dictionnaires, des répertoires, des index se multiplient pour permettre à chaque lecteur de lire efficacement.

Les thèmes de l’humanisme

-La confiance en l’homme

La morale humaniste se fonde sur l’acceptation de la nature humaine. En développant ses qualités intellectuelles et morales, l’homme peut connaître le bonheur d’un existence libre.

-La réflexion politique...
tracking img