L'opium du peuple

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (471 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'opium du peuple

Cocaïne, cannabis, héroïne, ... sont des drogues. Et depuis les nouvelles technologies, on découvre Internet qui a tout les mêmes effets, dépendance, déconnexion, isolementsocial, passivité, abrutissement, ... Même si ça peut être une source d'enrichissement, Internet est aussi un espace ludique, dans lequel toute une population se drogue.

Premièrement, Internet estune dépendance, comme le phénomène de la drogue. La dépendance à Internet se caractérise par l'incapacité de s'empêcher de se brancher à Internet et l'incapacité de contrôler le temps alloué à desactivités reliés à celui-ci. On ressent un besoin irrésistible et obsessionnel. Il y a plusieurs types de dépendances comme celle pour les jeux vidéos où l'on reste des nuits et des journées entières pouressayer de se perforer ou autre. Il y a celle à caractère relationnel, on l'utilise pour aller sur des sites de rencontres, sur des forum de conversations, sur la boite mail, pour chatter, ... Il y acelle à caractère sexuel, on se rend sur des sites pornographiques mais celui-ci est moins fréquent comme dépendance. Et ensuite, il y a la dépendance générale qui ne se concentre pas sur un type desites en particulier.

En outre, Internet peut mener à une déconnexion du réel. La population réduit son contact social en passant la plupart de son temps sur celui-ci. Cependant, ça ne touchepas toute la population. Effectivement, cela dépend de l'utilisation d'Internet. Si elle est d'un caractère relationnel, on continue d'être connecter au réel car on fait des connaissances, on établiedes liens, ... Tandis que si son caractère est ludique, souvent on est déconnecté. On joue à des jeux en réseaux et on est tellement dedans qu'on oublie le réel, on ne se concentre que sur le jeu. Onoublie les liens sociaux qu'on a.

Ensuite, Internet constitue un excellent moyen d'abrutissement de la population. En effet, on se branche sur Inter,et mais on se déconnecte avec le cerveau. La...
tracking img