économie et social

Pages: 20 (4868 mots) Publié le: 30 mai 2014
éduSCOL

Sciences économiques
et sociales – Terminale ES

Enseignement spécifique Sociologie

Ressources pour le lycée général et technologique

Thème n°2 : Intégration, conflit, changement social

Fiche 2.1 : Quels liens sociaux dans des sociétés où s'affirme le primat
de l’individu ?
INDICATIONS COMPLÉMENTAIRES : Après avoir présenté l'évolution des formes de solidarité selonDurkheim, on montrera que les liens nouveaux liés à la complémentarité des fonctions sociales n'ont pas fait
pour autant disparaître ceux qui reposent sur le partage de croyances et de valeurs communes. On traitera
plus particulièrement de l'évolution du rôle des instances d'intégration (famille, école, travail) dans les sociétés
contemporaines et on se demandera si cette évolution ne remet pas encause l'intégration sociale.
Acquis de première : socialisation, sociabilité, anomie, désaffiliation, disqualification, réseaux sociaux
NOTIONS : Solidarité mécanique/organique, cohésion sociale

Savoirs de référence sur la question
Comment, selon Durkheim, les formes de la solidarité sociale évoluent-elles ?
La naissance, à la fin du 19e siècle, de la sociologie comme discipline visant uneconnaissance
scientifique du social, résulte fondamentalement des inquiétudes provoquées par la montée de
l’individualisme dans les sociétés occidentales. Sous la poussée conjointe des révolutions
démocratique et industrielle, de nouveaux rapports sociaux, économiques et politiques
bouleversent progressivement l’ordre social traditionnel. On observe simultanément un
affaiblissement del’emprise de la religion sur les représentations (sécularisation et laïcisation), une
baisse de l’influence de la famille sur les destinées (égalisation des chances et idéal méritocratie)
et un recul du pouvoir des autorités traditionnelles sur les individus (démocratisation). Durkheim
construit un cadre théorique permettant à la fois d’expliquer les mécanismes sur lesquels reposent
les phénomènes àl’œuvre et d’analyser les problèmes qu’ils posent. Son projet peut se résumer à
l’élucidation d’un paradoxe : « comment se fait-il que tout en devenant plus autonome, l’individu
dépende plus étroitement de la société ? Comment peut-il être à la fois plus personnel et plus
1
solidaire ? »
Dans De la division du travail social (1893), Durkheim explique qu’au fur et à mesure qu’augmente
la densitématérielle et morale des sociétés, celles-ci connaissent un approfondissement de la
division du travail. Les tâches qui composent la vie sociale se subdivisent et les individus appelés à
les remplir se spécialisent. Il met ainsi en évidence deux types de société. Les sociétés
traditionnelles sont relativement homogènes, elles connaissent des différenciations individuelles
limitées et lesdivisions sociales que l’on y rencontre apparaissent essentiellement fondées sur la
parenté, l’âge et le sexe. La conscience collective – sentiments et représentations – imprègne les
consciences individuelles, et la cohésion de l’ensemble repose sur une solidarité mécanique, ou
solidarité par similitude, fondée sur la ressemblance entre individus et leur conformité aux normes,
aux valeurs et auxrôles sociaux traditionnels. Dans les sociétés complexes, la vigueur du
processus de division du travail provoque une différenciation des individus et modifie les bases de
la cohésion sociale.

1

e

Durkheim E., De la division du travail social, [1893], PUF, Quadrige, 2 éd., 1991. p.XLIII.

Ministère de l’éducation nationale (DGESCO)
Sciences économiques et sociales – Série EShttp://eduscol.education.fr

Juillet 2013

La solidarité organique, ou solidarité par complémentarité, conduit ainsi les individus, non
seulement à se différencier (spécialisation fonctionnelle), mais également à devenir plus
autonomes. La socialisation participe donc elle-même à la différenciation des individus et à leur
spécialisation. Les consciences individuelles s’émancipent dans une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Economie et social
  • Economie et sociales
  • Economie sociale
  • Économie sociale
  • Economie social
  • Economie sociale
  • Economie sociale
  • Économie sociale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !