Économie

Pages: 22 (5340 mots) Publié le: 21 mars 2013
La théorie, le concept, les écoles de pensées et les apports des anticipations rationnelles

FACULTÉ D’ADMINISTRATION
DÉPARTEMENT D’ÉCONOMIQUE

ANALYSE MACROÉCONOMIQUE I

PRÉSENTÉ À : M. LOUIS ASCAH

PAR : OLIVIER CROTEAU RAPHAËL DOSTIE-GOULET VICKY GRENIER PIERRE-GUILLAUME LABERGE

TABLE DES MATIÈRES

Introduction........................................................................................ 1 Première et deuxième générations des anticipations.......................... 3 Modèle de John F. Muth : introduction et concept des anticipations rationnelles.................................................................... 5 Modèles de Lucas, Sargent suivis par celui de Ricardo repris parBarro............................................................................................. 8 Idées générales des Classiques et des Keynésiens concernant les anticipations rationnelles ............................................................ 11 Conclusion et récapitulatif des apports des anticipations rationnelles ....................................................................................... 13 ANNEXE I Les principaux courants de pensée en économie ANNEXE IIDiverses définitions des anticipations rationnelles ANNEXE III Un cycle économique des anticipations rationnelles

INTRODUCTION

Qu’est-ce que l’économie? Il s’agit en fait d’une science qui étudie les moyens pour tenter de combler nos nombreux besoins, qui sont illimités, avec des ressources qui parfois, sont bien limitées. Le terme économie reste quand même bien large et peu de gens sontvraiment capables d’en utiliser le plein potentiel. De cette science, trois sousgroupes peuvent en ressortir. Le premier, l’économétrie, très mathématique, est surtout utile pour faire de l’analyse. La microéconomie, quant à elle, étudie les comportements économiques des ménages et des entreprises, le fonctionnement des marchés ainsi qu’une panoplie d’effets découlant des interventionsgouvernementales et des taxes sur les prix et les quantités des biens et services.1 Pour terminer, la troisième grande branche est la macroéconomie qui se définie comme étant l’étude des phénomènes économiques nationaux et globaux, des fluctuations et de la croissance des agrégats économiques ainsi que des effets apportés par les actions gouvernementales exercées sur eux.2 Ce qui fait de l’économie une sciencecomplexe, c’est que ces trois branches peuvent être subdivisées à nouveau en sous-parties. Dans la macroéconomie, il y a différentes écoles de pensées qui se sont créées avec les années (voir l’annexe I). Initialement, soit au XVIIIe et XIXe siècle, l’école classique était celle qui dominait. C’était la pensée libérale qui dominait, les principaux tenants de ce courant de pensée avançaient que lemarché était autorégulateur et qu’il allait toujours revenir à l’équilibre. Malheureusement, avec la crise économique de 1929, les gens ont commencé à se dire que les classiques n’avaient peut-être pas la vérité infuse. C’est à ce moment que John Maynard KEYNES3 est apparu avec un modèle d’économie de marché qui rendaient souhaitables les interventions de l’État dans l’économie. Ainsi, durant lesannées 1930, KEYNES s’est rendu compte que les néoclassiques avaient tort lorsqu’ils affirmaient que le chômage était volontaire. KEYNES sort alors sa Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie en 1936 qui présente la base de la macroéconomie traditionnelle. « La macroéconomie keynésienne traditionnelle a été la conception économique dominante durant les Trente glorieuses ; ellea
1

PARKIN, M, BADE, R, CARMICHAEL, B, Introduction a la macroéconomie moderne, ERPI, 2000, 568 p. ; 2 Idem ;
3

KEYNES John Maynard était un économiste et un mathématicien britannique (né le 5 juin 1883 à Cambridge et décédé le 21 avril 1946 à Firle, Sussex). Il est le fondateur du keynésianisme, doctrine économique qui encourage l'intervention de l'État à certains moments précis au sein...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Économie
  • Economie
  • Economie
  • economie
  • Economie
  • Economie
  • economie
  • Economie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !