Économie

Pages: 7 (1659 mots) Publié le: 4 novembre 2010
L'économie de l'Antiquité à la fin du Moyen Âge [modifier]
Pour Adam Smith[4], durant l'âge de pierre[Note 1], il y avait une division du travail à l'intérieur des tribus de chasseurs ou de bergers, les uns fabriquant les instruments de chasse et les autres les utilisant. Puis à partir de la fin du 6e millénaire av. J.-C. les Cités-États de Sumer ont développé leurs commerces et leurs économiesà partir des marchés de matières premières. Le « shekel » était une mesure basée sur le poids de l'orge, tandis que les Babyloniens et les Cités-États voisines développèrent le premier système économique utilisant une métrique de produits divers, qui était fixée par un code juridique[5]. Les premiers codes de loi de Sumer pourraient être considérés comme les premiers écrits économiques, dont denombreux attributs sont encore en usage dans la valorisation des prix d'aujourd'hui tels les montants codifiés d'échange d'argent lors des échanges commerciaux (taux d'intérêt), amendes, règles d'héritage, lois concernant la façon dont la propriété privée doit être imposée ou divisée, etc.[6]

La pensée économique remonte aux civilisations mésopotamienne, grecque, romaine, indienne, chinoise, perseet arabe. En mésopotamie, de nombreuses tablettes trouvées notamment à Kanish, en Anatolie, ou à Assur démontrent une intense activité commerciale[Note 2]. Parmi les écrivains notables de la période, nous pouvons citer Aristote, Chânakya (également connu sous le nom de Kautilya), Qin Shi Huang, dans l'Antiquité ; Thomas d'Aquin et Ibn Khaldoun au Moyen Âge. Joseph Schumpeter a d'abord considéréles scolastiques de la fin du XIVe siècle au XVIIe siècle comme les fondateurs les plus proches de la science économique. Raisonnant dans le cadre du droit naturel ils préfigurent l'économie moderne dans le domaine de la politique monétaire, de l'intérêt, et la théorie de la valeur dans le cadre du droit naturel[7]. Après avoir découvert le Muqaddima, Schumpeter vit en Ibn Khaldoun le plus procheprécurseur de l'économie moderne[8], même si la plupart de ses théories économiques ne furent connues en Europe qu'à une époque relativement récente[9].

Un auteur, L. K. Jha, voit dans la pensée du philosophe indien Chânakya (340-293 avant J.-C), antérieure à celle d'Ibn Khaldoun d'un millénaire et demi, des aspects qu'on retrouve plus tard dans l'économie moderne[10]. Conseiller auprès du trônede l'empire Maurya de l'ancienne Inde, auteur prolifique, notamment en économie politique, son magnum opus, est le Arthashastra (La Science des richesses et du bien-être)[11],[Note 3].

Les débuts de l'économie moderne : le mercantilisme (1450-1750) [modifier]

Jean-Baptiste Colbert la grande figure du mercantilisme en FranceLe mercantilisme apparaît vers 1450 et domine la scène jusque vers1750[12]. Il naît au moment où émerge la notion d'État qui doit s'imposer sur deux fronts : à l'extérieur face au pouvoir papal et à l'intérieur pour unifier le territoire[13]. Le mercantilisme est protectionniste à l'extérieur mais à l'intérieur, au contraire, il vise à l'unification du marché national. Cette doctrine économique connaît son apogée du XVIe siècle au XVIIIe siècle, propagée parune littérature prolifique de pamphlets de commerçants ou d'États. Elle estime que la richesse d'une nation dépend de l'importance de sa population et de l'accumulation d'or et d'argent. Les nations qui n'ont pas accès aux mines peuvent obtenir l'or et l'argent en favorisant leur outil productif et en stimulant leurs exportations. Pour ce faire ils vont à la fois limiter les importations de produitsfinis et pousser aux importations de matières premières destinées à être manufacturées et exportées avec profit[14],[15]. Les mercantilistes accordent une place très forte à la balance commerciale, ce que leur reprochent plus tard David Hume et Adam Smith. Il se décline selon plusieurs modèles. Certains auteurs[16] distinguent le mercantilisme bullioniste[Note 4] portugais ou espagnol, le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Économie
  • Economie
  • Economie
  • economie
  • Economie
  • Economie
  • economie
  • Economie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !