Éduquer ou instruire, quelle est donc le but de l’école ?

Pages: 5 (1192 mots) Publié le: 23 mai 2013
Sans doute l’instruction se définit-elle nominalement comme la transmission de connaissances ; mais que l’on prenne cette définition nominale pour une définition réelle, qu’on la comprenne comme inculcation autoritaire d’un amas de connaissances éparses, et l’on n’aura guère de peine à démontrer que l’École faillirait à sa tâche en se donnant un tel idéal. On peut ainsi déprécier l’instruction auprofit de l’éducation. Le résultat opposé sera tout aussi aisément obtenu pour peu qu’on assimile l’éducation à une sorte de dressage par lequel on amènerait l’enfant à adopter un certain nombre de comportements déterminés : si l’on réduit l’éducation à l’acquisition de bonnes manières, on n’aura pas de mal non plus à faire admettre qu’il y a tout de même d’autres missions dont l’École doits’acquitter.
Mais en vérité éduquer n’est pas dresser – c’est même tout le contraire, comme on le verra un peu plus loin – et instruire ne consiste pas davantage à gaver de connaissances. Cela ne consiste même pas à transmettre le savoir, comme si le savoir pouvait se transmettre à la façon d’un héritage
Ainsi donc, pour décider si la tâche de l’École est d’instruire ou d’éduquer, il fautpréalablement déterminer ce que c’est qu’instruire et ce que c’est qu’éduquer ; il faut, par-delà le sens des mots, déceler l’essence des choses désignées par les mots. Au terme de ce travail d’élucidation, l’opposition de l’éducation et de l’instruction apparaîtra peut-être superficielle, et profonde leur identité. Restera alors à résoudre la question de la finalité de l’École, qui ne s’en posera qu’avec plusd’acuité.

I. L'identité de l'éducation et de l'instruction
A – Instruction et liberté
Comme l’étymologie l’indique assez bien, instruire c’est …
Si donc s’instruire consiste bien à acquérir des connaissances, on ne peut acquérir des connaissances qu’à la condition de les construire et c’est pourquoi instruire quelqu’un, c’est-à-dire travailler à ce qu’il acquière des connaissances, nepeut jamais consister à lui transmettre celles-ci : tout simplement parce qu’on ne peut transmettre une activité de construction. On peut seulement fournir certains des outils qui permettent de l’exercer et peut-être, éveiller en l’autre le désir de l’entreprendre.

B – Education et liberté
On peut voir désormais comment l’instruction et l’éducation se rejoignent dans leur finalité la plushaute qui est de rendre libre. Éduquer c’est élever, comme nous l’enseigne aussi l’étymologie. Certes educatio se rapporte d’abord à l’élevage des animaux : élever signifie alors nourrir ou engraisser. Le rapport entre l’éleveur et l’animal élevé s’apparente alors à celui du maître et de l’esclave puisque, dans les deux cas, le second est un simple moyen au service des intérêts du premier. Aucontraire, élever un enfant c’est le faire grandir, non pour l’utiliser, mais pour qu’il puisse se passer de ses éducateurs et devenir autonome, c’est-à-dire se donner à lui-même la loi.
C’est pourquoi l’éducation ne peut consister à donner à l’enfant des habitudes grâce auxquelles il serait adapté à des situations sociales prédéterminées.
Éduquer consiste donc à conduire de la nature à laliberté. C’est guider l’enfant vers cette maîtrise de soi qui lui permet de devenir lui-même en l’arrachant à la fois à l’aliénation naturelle et à l’aliénation sociale : à l’aliénation sociale puisqu’en l’éduquant on le rend capable de se passer d’éducateurs, autonome et indépendant des autres ; à l’aliénation naturelle puisqu’on l’aide aussi à s’arracher à la servitude de ses propres passions et à segouverner lui-même en choisissant librement la raison, réalisant ainsi sa destination éthique.

II. La distinction de l'éducation et de l'instruction
Loin donc de se contredire ou de s’exclure, le projet d’instruire et celui d’éduquer se rejoignent en profondeur. Cependant notre question initiale, celle de la fin de l’École, n’en est pas pour autant résolue. Instruire ou éduquer, c’est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Instruire et éduquer
  • L'école des femmes une comédie pour plaire ou instruire?
  • Doit-on instruire la religion à l'école ?
  • Instruire
  • Donc
  • Le But
  • LE BUT
  • Instruire et plaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !