Égalité

4505 mots 19 pages
Introduction

Depuis la chute du mur de Berlin en 1989, le capitalisme, ou néolibéralisme économique, vit un triomphe mondial et se répand à une vitesse vertigineuse. Ce système repose grosso modo sur la liberté personnelle, la maximisation des profits (la formation d'un capital) et la primauté des droits de l'entreprise. Nous croyons que ce système, par ses valeurs, compromet par définition le principe d'égalité. Ce principe est un idéal qui fait que la société a pour but perpétuel de considérer par sa pensée et ses actes tous les individus comme des personnes méritant les mêmes bénéfices, autant sur le plan social que le plan politique et économique.

Notre hypothèse affirme que l'idéal d'égalité de la société ne peut être atteint tant qu'un système économique mondial comme le néolibéralisme est en place dans le monde. Son idéologie basée sur la liberté commerciale et la formation d'un capital, et dans la majorité des entreprises un capital-actions, rend le système incompatible avec l'égalité parmi le peuple, qui nécessite un contrôle législatif à but équilibrant dans l'entreprise autant que dans la machine sociale.

Le but de la recherche étant d'examiner et d'évaluer la compatibilité ou la non-compatibilité entre les concepts de libéralisme et d'égalité, nous avons choisi d'étudier les théoriciens de chacun de ces principes afin d'évaluer le plus objectivement et le plus justement possible les différents aspects, pour arriver à confirmer ou à infirmer notre hypothèse de façon correcte et éthique. Le plan sera donc du type comparatif et comportera deux parties principales (l'égalité et le néolibéralisme) et ces dernières seront divisées par les différents aspects de la société. Ensuite, une partie est réservée à l'infirmation ou la confirmation de l'hypothèse, selon ce qui a été dit dans les parties précédentes. Le travail sera établi sur une recherche documentaire de type livresque. Le raisonnement sera inductif.

Les principaux concepts utilisés

en relation

  • Egalité
    728 mots | 3 pages
  • Egalité
    1147 mots | 5 pages
  • égalité
    947 mots | 4 pages
  • Egalité
    6883 mots | 28 pages
  • egalité
    394 mots | 2 pages
  • Egalite
    341 mots | 2 pages
  • Egalite
    1168 mots | 5 pages
  • Égalité
    1795 mots | 8 pages
  • egalité
    1015 mots | 5 pages
  • Égalité
    1740 mots | 7 pages