Épistémologie

4531 mots 19 pages
épistémologie (du grec ancien ἐπιστήμη / epistếmê « connaissance, science » et λόγος / lógos « discours ») désigne soit le domaine de la philosophie des sciences qui étudie les sciences particulières, soit la théorie de la connaissance en général. Sommaire [masquer] * 1 Définition * 2 Usage du mot * 3 Histoire * 3.1 Epistémologie cartésienne * 3.2 Epistémologie kantienne * 3.3 Le tournant positiviste logique * 3.4 Épistémologie contemporaine * 3.4.1 Critiques du positivisme logique * 3.4.1.1 Quine et l'« épistémologie naturalisée » * 3.4.1.2 Bertrand Russell * 3.4.1.3 Pierre Duhem * 3.4.2 La phénoménologie de Husserl * 3.4.3 Systémique et constructivisme épistémologique * 4 Les questions épistémologiques * 4.1 La production des connaissances * 4.2 La nature des connaissances * 4.3 L'organisation des connaissances * 4.4 L'évolution des connaissances * 5 La production de la connaissance * 5.1 Induction * 5.2 Vérification * 5.3 Falsification * 5.4 Les critiques holistes * 6 La nature des connaissances * 6.1 Falsificationnisme * 6.2 Relativisme * 7 L'organisation des connaissances * 8 Dynamiques de la science * 8.1 Continuisme et discontinuisme * 8.2 Internalisme et externalisme * 9 Institutions * 10 Courants épistémologiques et auteurs * 11 Annexes * 11.1 Articles connexes * 11.1.1 Par champ scientifique * 11.2 Liens externes * 11.3 Bibliographie * 11.4 Sources * 11.5 Notes et références |
Définition[modifier]
L'épistémologie serait selon la « tradition philosophique francophone », une branche de la philosophie des sciences qui « étudie de manière critique la méthode scientifique, les formes logiques et modes d'inférence utilisés en science, de même que les principes, concepts fondamentaux, théories et résultats des diverses sciences, afin de déterminer leur origine

en relation

  • Epistémologie
    4639 mots | 19 pages
  • Epistemologie
    4764 mots | 20 pages
  • Epistémologie
    4659 mots | 19 pages
  • Epistémologie
    989 mots | 4 pages
  • Epistemologie
    319 mots | 2 pages
  • Epistémologie
    1151 mots | 5 pages
  • épistémologie
    988 mots | 4 pages
  • Epistémologie
    23569 mots | 95 pages
  • Épistémologie
    3969 mots | 16 pages
  • Epistemologie
    1408 mots | 6 pages