Érablière

415 mots 2 pages
La biodiversité d’une forêt est grandement influencée par les perturbations qu’elle subit. Il existe deux principaux types de perturbations, soit d’origines ou secondaires. Les perturbations d’origines sont de fortes perturbations qui détruisent complètement le peuplement alors que les perturbations secondaires sont des perturbations isolées qui ne modifient que localement le peuplement (Otto, 1998). Le premier milieu forestier étudié constitue une forêt érablière de type équienne, c’est-à-dire que tous les individus ont sensiblement le même âge et la même hauteur (Gouvernement du Québec, 2003). Cet écosystème n’a subi que des perturbations secondaires. En effet, des éclaircis ont été réalisés par le propriétaire en plus de la mort de certains arbres due à des évènements naturels, tels que les chablis ou la rigueur de l’hiver. Cela a permis la régénérescence lente de cet écosystème. Cette forêt est principalement constituée d’érables à sucre matures (Acer saccharum). Cette espèce sciaphile, c’est-à-dire dire résistante à l’ombre, possède une croissance lente. Elle réussit à survive à l’abroutissement pendant de nombreuses années et à croître grâce aux troués dans la canopée (Farrar, 2006). L’érable à sucre cause de l’ombre et empêche ainsi les autres espèces d’arbres de croître aisément. Pour ces raisons, cette espèce d’arbre devient l’espèce dominante de l’écosystème et car elle est la seule à avoir accès à la lumière. De plus, elle a une grande capacité de reproduction grâce à l’anémochorie. En d’autres termes, l’érable à sucre utilise une pollinisation par le vent plutôt que par les insectes (Gouvernement du Québec, 1995).

Par la suite, la sapinière, le deuxième milieu forestier à avoir été échantillonné, se caractérise par un peuplement en régénérescence. Elle est composée de plusieurs espèces d’arbres d’âge différents. Cette jeune forêt inéquienne s’est développée suite à une perturbation d’origine anthropique. Effectivement, cet écosystème fut

en relation

  • SCO2006 TN1
    1049 mots | 5 pages
  • annovy
    519 mots | 3 pages
  • Somon rose
    1072 mots | 5 pages
  • lolipop
    3367 mots | 14 pages
  • Travail sur la tourbière
    626 mots | 3 pages
  • Premiere es
    2128 mots | 9 pages
  • Exposé agriculture le sirop d'érable
    1520 mots | 7 pages
  • Peti-déjeuner au québec
    838 mots | 4 pages
  • EXERCICES
    471 mots | 2 pages
  • Plaska limité
    845 mots | 4 pages