Évangile de barnabé

Pages: 11 (2578 mots) Publié le: 13 juillet 2012
-------------------------------------------------
Évangile de Barnabé
| Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2010).Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes etréférences ». (Modifier l'article) |
L'évangile de Barnabé est un ouvrage décrivant la vie de Jésus rédigé par un ou plusieurs auteurs anonymes vraisemblablement musulmans1. Les deux manuscrits les plus anciens écrits en italien et espagnol ont été datés de la fin du XVIe siècle, mais du texte espagnol il ne subsiste qu'une copie du XVIIIe siècle2. Le manuscrit italien comprend 222 chapitres, dontl'essentiel décrit le ministère de Jésus. Sous plusieurs aspects, mais non tous, il est conforme à l'idée que se font les musulmans du Nouveau Testament.
Cet Évangile est considéré par la très grande majorité des érudits comme une fraude pieuse, grossière, tardive et pseudépigraphique ; cependant, quelques-uns suggèrent qu'il pourrait contenir quelques restes d'un travail apocryphe précédent, créé pour seconformer à l'islam, ou peut-être gnostique (Cirillo, Ragg), ébionite (Pines) ou diatessaronique (Joosten) ; les Musulmans ne le considèrent ni plus ni moins authentique que les autres évangiles. Certaines organisations islamiques le citent pour appuyer la conception islamique de Jésus3.
Sommaire  [masquer]  * 1 Premières mentions du texte de l'Évangile de Barnabé * 2 Premières mentionsd'un Évangile de Barnabé * 3 Les manuscrits * 3.1 Le manuscrit italien * 3.2 Le manuscrit espagnol * 4 Origines * 5 Analyse * 6 Le problème de la paternité * 7 Anachronismes * 8 Bibliographie * 9 Liens externes * 10 Notes et références |
-------------------------------------------------
Premières mentions du texte de l'Évangile de Barnabé[modifier]
La plus anciennemention d'un texte se référant à l'un des deux manuscrits connus, se retrouve vraisemblablement dans un manuscrit morisque, BNM MME 9653, à Madrid, écrit vers 1634 enTunisie par Ibrahim al-Taybili. En racontant comment, à son avis, la Bible prédit la venue de Mahomet, il parle de « l'Évangile de saint Barnabé où l'on peut trouver la lumière » (« y asi mismo en Evanjelio de San Barnabé donde se hallaraluz »). Puis une autre fois en 1718 par le déiste irlandais John Toland qui dans son œuvre « Nazarenus » mentionne qu'en 1709 il avait été heureux de découvrir un évangile musulman dévoilé par Johann Friedrich Cramer ; et encore en 1734 par George Sale dans The Preliminary Discourse to the Koran :
« Les Musulmans disposent également d'un Évangile en arabe, attribué à saint Barnabé, où l'histoirede Jésus-Christ est racontée d'une manière très différente de ce que nous trouvons dans les Évangiles canoniques. De cet Évangile les Morisques en Afrique ont une traduction en espagnol ; et il existe dans la bibliothèque du prince Eugène de Savoie, un manuscrit assez ancien, contenant une traduction italienne du même Évangile, composé, à ce qu'on suppose, à l'usage des renégats. – Le DiscoursPréliminaire au Coran », p. 79.
Tout cela semble se rapporter aux versions des deux manuscrits connus : l'italien et l'espagnol.
-------------------------------------------------
Premières mentions d'un Évangile de Barnabé[modifier]
Le Decretum Gelasianum (dont l'attribution au pape Gélase Ier est apocryphe) ainsi que le Catalogue des 60 livres canoniques du VIIe siècle recensent parmi lesapocryphes un « Évangile selon Barnabé4 ». Ces deux listes ont été établies par des témoins indépendants, mais il n'est pas assuré que les auteurs ont pu se rendre compte de visu de la réalité des ouvrages référencés. Dans les deux cas, l'Évangile selon Barnabé est mis en relation avec un Évangile de Matthias. Par ailleurs, ces listes ne donnent aucune indication sur le contenu d'un Évangile dont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Evangiles
  • Evangile aux synoptiques
  • Evangile selon thomas
  • Barnab Culture Artistique
  • Interview évangile selon pilate
  • Analyse evangile d'ebbon
  • Évangile selon mathieu
  • Evangile selon pilate

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !