évolution du roman du moyen age au XXe siècle

Pages: 7 (1688 mots) Publié le: 27 janvier 2014
 2- Le roman au moyen âgeLe roman est à cette époque un genre en marge bien que ce soit un genre assez libre. Les romanciers assimilent leurs romans à un genre littéraire : Le roman peut-être un poème épique en prose des mémoires. C’estcette forme du que les troubadours et trouvères utilisent pendant tout le Moyen âge, afin de raconter les exploits des chevaliers. Il ne faut pas oublier qu’à cette époque, le récit écrit n’est qu’un support pour la mémoire, puisque la littérature est profondément orale : ses destinataires sont des auditeurs et non pas comme aujourd’hui des lecteurs. Cette littérature s’adresse à un publics’adresse à un public restreint, celui des seigneurs et sa cour.

3-Naissance du roman moderne
Au début de l’histoire du roman cohabitent deux traditions très contrastées. La première est celle du roman comique et le second est l’héritière du roman de chevalerie et du roman grec. Roman moderne prend son élan au XVIIème siècle avec le roman baroque. Le roman baroque est héroïque se développe auXVIIème siècle a la cour du roi de France. Les romans baroques sont des « roman-fleuve » très volumineux. Les dialogues amoureux y tiennent une place important. On peut parler à ce propos d’une sorte de casuistique amoureux (la célèbre carte de tendre dans clélie). Les personnages et les situations sont très stéréotypés.
De plus dans la deuxième moitié du XVIIème siècle, on voit apparaitre un nouveautype de roman qui s’oppose radicalement à l’esthétique du roman baroque. Il s’agit de « petits romans » très cours (par opposition aux milliers de pages du roman baroque), et d’un style résolument réaliste. Alors que dans le petit roman, c’est la sphère privée qui est mise au centre du récit. C’est petits romans sont dans un ton sérieux et l’emploi d’un style élevé.
En autre c’est avec la vie deLazarillo de Tormes, le célèbre récit Espagnol anonyme paru en 1554, que commence la vogue du roman picaresque en Europe.

II- L’évolution du roman du XVIIIème au XXème siècle
1-le roman au XVIIIe siècle
C’est au XVIIIe siècle que le roman prend sa forme et sa place moderne. C’est en Grande-Bretagne au cours du XVIIIe siècle que le roman acquiert peu à peu la place centrale dans lalittérature, par l’intérêt que lui porte une population récemment alphabétisée. Les premiers romans à succès paraissent, tels Robinson Crusoé ou Tristram Shandy. Le renouveau du roman se propage rapidement à la France, puis à l’Allemagne, comme l’esprit des lumières. Le roman épistolaire apparait en France en 1721, avec les Lettres persanes de Montesquieu mais rencontrera surtout le succès à la fin dusiècle, apes ceux de Paméla ou la Vertu récompensée (1740) et de Clarisse Harlowe (1748) et de l’intérêt du public pour la lecture correspondances réelles. Il explore surtout le thème de l’amour impossible. Ces thèmes propres au roman sensible annoncent aussi le Romantisme.
Nouvelle Héloïse, 1761
Les souffrances du jeune Werther, 1774
Les liaisons dangereuses, 1782
La Religieuse, 1796
Le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le personnage de roman : son évolution du moyen-age à nos jours
  • L'experience du roman au xxe siecle
  • Le roman au xxe siècle
  • Le roman au xxe siècle
  • Le prologue dans le roman au moyen-âge
  • Roman au moyen age
  • L'évolution du personnage de roman au xxe siècle
  • La médecine dans les romans du xixè et xxè siècle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !