245 Proust A La Recherche Du Temps Perdu Resume

Pages: 59 (47766 mots) Publié le: 13 avril 2015

www.comptoirlitteraire.com

André Durand présente

le résumé

de

‘’À la recherche du temps perdu’’
(1913-1927)

roman de Marcel PROUST
(3000 pages)

‘’Du côté de chez Swann’’ : page 2

‘’À l’ombre des jeunes filles en fleurs’’ : page 8

‘’Le côté de Guermantes’’ : page 16

‘’Sodome et Gomorrhe’’ : page 26

‘’La prisonnière’’ : page 36

‘’Albertine disparue’’ : page 44

‘’Le temps retrouvé’’ :page 49




Bonne lecture !


”Du côté de chez Swann”
(1913)

Roman de 420 pages
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

”Combray”

I

Un jour, le narrateur s'éveille, incertain du lieu où il se trouve. Sa mémoire mise en branle, il revit son enfance à Combray, les réveils de l’enfant nerveux etmaladivement attaché à sa mère qu’il était, l’importance qu’il donnait à ses chambres d'autrefois, à Combray, à Tansonville, à Balbec, dans lesquelles, au lieu de dormir, il reconstituait dans son esprit la chambre qui était dans l’obscurité. Il médite sur l’habitude. Il revient sur la difficulté pour lui du coucher du soir à Combray où ses parents, qui vivaient à Paris, son père étant directeur auministère des affaires étrangères, passaient leurs vacances chez sa tante Léonie, qui ronchonnait, avec la grand-mère, les autres tantes, Céline et Flora, et la servante, Françoise. Pour le distraire de ce chagrin continuel, on avait inventé pour lui une lanterne magique où apparaissait Geneviève de Brabant. Mais l’angoisse le prenait, dès la fin de l’après-midi, à l’idée de « rester sans dormirloin de ma mère et de ma grand-mère ». Il se rappelle des soirées de famille, un petit cabinet sentant l'iris. Il attachait une importance cruciale au baiser du soir que lui donnait sa mère avant qu’il se couchât. Il vivait le « drame de [son] déshabillage ». Un soir qu’on recevait des invités à dîner et qu’on l’avait couché de bonne heure, voulant intensément voir sa mère, il avait pour cela mis enœuvre tous les moyens. La famille recevait l’ingénieur Legrandin, qui « aimait beaucoup les gens des châteaux » mais cachait son snobisme sous une apparence d’indépendance frondeuse, le musicien Vinteuil, petit professeur de musique veuf qui ne vivait que pour sa fille, et surtout leur ami, Swann. Le narrateur s’interrogeait sur la vie mondaine de celui-ci, qui était insoupçonnée de ses parentsqui ne voyaient en lui qu’un bon voisin de campagne, et statue : « Notre personnalité sociale est une création de la pensée des autres ». Sa grand-mère lui rapporta sa visite chez la marquise de Villeparisis à Paris, occasion où elle avait été charmée par un giletier et sa fille, mais où, surtout, elle apprit avec étonnement que la marquise connaissait Swann dont d’autres conversations révélèrentqu’il appartenait à une caste supérieure. Aussi le narrateur fut-il de plus en plus intéressé par ce voisin. Pour son éducation, s’opposaient les « principes » de sa grand-mère et ceux de sa mère, tandis que son père avait une conduite arbitraire. Sa grand-mère, qui avait ses idées sur les livres, lui offrit ceux de George Sand et, en particulier, ‘’François le champi’’.
Pour élargir sessouvenirs, il avait recours à « la mémoire volontaire, la mémoire de l’intelligence ». Mais elle ne rend pas la couleur du passé. Cette résurrection de Combray s’est faite plus précise par « la mémoire involontaire » quand, un soir d’hiver, sa mère lui fit prendre du thé ; il porta à ses lèvres « une cuillerée du thé où [il] avai[t] laissé s’amollir un morceau de madeleine ». Il fut alors envahi d’une joieextraordinaire dont il s’efforça de chercher la cause, découvrant alors qu’ainsi tous ses souvenirs de Combray avaient soudain surgi, expérience fondamentale qui lui donna la révélation de ce qui allait lui permettre de retrouver son passé, le temps perdu.

Voir PROUST - La madeleine

II

Le narrateur put donc désormais se souvenir de l’ensemble de la vie d’autrefois à Combray. Il se souvint...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Proust à la recherche du temps perdu
  • A la recherche du temps perdu- proust
  • Marcel Proust, a la recherche du temps perdu
  • Analyse de "a la recherche du temps perdu" de marcel proust
  • A la recherche du temps perdu
  • A la recherche du temps perdu
  • À la recherche du temps perdu
  • A la recherche du temps perdu

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !