3 L Tat

16977 mots 68 pages
Chapitre 3
Les instruments de l’autorité politique
Les caractères originaux de la bureaucratie, une mise en perspective

Le propre de la modernité, ce mouvement de longue durée qui débute au Moyen-Âge et qui affecte tous les aspects de la vie sociale, c’est donc d’avoir fait du lieu politique le lieu d’institution du social, le lieu où sont discutés et établis les principes essentiels suivant lesquels il s’organise.
Aucune puissance occulte, un dieu ou un ancêtre mythique, n’inspire plus le législateur humain. Sur le plan des idées, c’est en particulier le concept de contrat social qui permit de penser cette autoinstitution de la société politique. Ce sont les membres de la société qui, forts des seules lumières de leur raison, délibèrent entre eux en vue d’instituer une société politique et s’accorder sur les meilleurs moyens d’assurer le bonheur de tous en son sein.
La révolution anglaise (en 1688, le roi Jacques II Stuart, converti au catholicisme et qui souhaitait établir une monarchie absolue, prend la fuite à la suite du ralliement des Anglais à
Guillaume d’Orange son gendre, qui est proclamé roi après qu’il eut signé une Déclaration des
Droits qui garantit à ses sujets la liberté et est à l’origine du premier système parlementaire pratiqué en Europe), les révolutions américaine et française, chacune à leur manière, avec leurs enjeux et leur tempo propres, sont autant de moments de basculement vers cette conception délibérative et profane du pouvoir politique. C’est ainsi qu’au printemps 1789, élus aux États Généraux pour représenter les doléances de leur ordre au roi, image de Dieu dans le Royaume, les députés du
Tiers-État font basculer l’histoire en se proclamant Assemblée Nationale. Ils ne parlent ni n’agissent plus en tant que délégués du tiers ordre, mais en tant que représentants de la nation tout entière —dont la Révolution proclamera l’unité et l’indivisibilité— qui leur a délégué la puissance de faire les lois. La nation ou le Peuple, et le choix du

en relation

  • Les assurances sécuriplus
    954 mots | 4 pages
  • Automatisme
    62588 mots | 251 pages
  • Répartition de la croissance économique chez les classiques
    14392 mots | 58 pages
  • Tp clonage
    3435 mots | 14 pages
  • Espane ni la huelen
    13085 mots | 53 pages
  • Ressources
    3796 mots | 16 pages
  • Espace d'état
    1470 mots | 6 pages
  • Conflt de génération
    33719 mots | 135 pages
  • Coca cola
    2953 mots | 12 pages
  • cour d'ipa
    10726 mots | 43 pages