HDA la marseillaise

Pages: 6 (1408 mots) Publié le: 31 décembre 2014
LA MARSEILLAISE




La Marseillaise est une chanson et est aujourd’hui un symbole de la République française : elle en est l’hymne national à partir de 1795.
La Marseillaise a été écrite par Claude Rouget de Lisle, dans la nuit du 25 au 26 avril 1792, à la suite de la déclaration de guerre du roi à l'empereur d'Autriche. Le maire de Strasbourg demande à cette date à Claude Rouget de Lisled’écrire un chant de guerre. En effet, en pleine révolution la France déclare la guerre à l’Autriche et à la Prusse, les révolutionnaires français veulent libérer les peuples européens des monarchies absolues ; ils veulent permettre à leurs peuples d’obtenir comme eux des libertés. C’est dans ce contexte qu’on a besoin d’un chant entraînant pour unir les soldats, les encourager. Elle lesaccompagne sur les champs de bataille et crée une cohésion entre les volontaires inexpérimentées venus se battre pour la république et la liberté.
Le titre original de cette chanson n’est pas la Marseillaise mais Chant de guerre pour l’armée du Rhin ou Chant de marche des volontaires de l’armée du Rhin, donc c’était une chanson pour donner du courage aux soldats français qui allaient combattre lessoldats autrichiens. En 1792, ce chant a été rebaptisé la Marseillaise car  il a été repris par les soldats républicains de Marseille lors de l'insurrection des Tuileries en août 1792.

Le texte a subi plusieurs modifications de couplets. Il n’existe pas de version unique dès le début, la Marseillaise a été mise en musique sous différentes formes, avec ou sans chant. Rouget de Lisle a écrit 6couplets et le 7ème couplet a été ajouté plus tard. Le septième couplet, dit « couplet des enfants », date d'octobre 1792 ; il est attribué à Jean-Baptiste Dubois et Marie-Joseph Chénier. Les vers ont huit syllabes, on appelle cela des octosyllabes mais dans le chant, des voyelles sont répétées (patri-i-e) ou des “e” muets sont prononcés (tyranni-e, campa-gnes) et les vers chantés ont alors 9 ou 10syllabes.
Description des couplets :
Premier couplet : la lutte contre la tyrannie
Allons enfants de la Patrie,
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie,
L’étendard sanglant est levé, (bis)
Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Egorger vos fils, vos compagnes
Dès le premier couplet, on comprend qu’il s’agit plus dese défendre du tyran (étranger) que d’envahir le voisin. Au nom de la patrie dont le sens est ici révolutionnaire, il faut savoir donner sa vie. Au XVIIe siècle, la patrie est encore définie comme le pays de naissance. Mais au XVIIIe siècle, les encyclopédistes, les Lumières, la définissent comme la terre des hommes libres. L’amour de la Révolution et de la République fait peser sur chaque citoyenun devoir de défendre sa patrie, cette terre d’hommes libres à préserver de toute tyrannie.

Deuxième couplet : la défense de la liberté contre les réactionnaires
Que veut cette horde d’esclaves,
De traîtres, de rois conjurés ?
Pour qui ces ignobles entraves, Ces fers dès longtemps préparés ? (bis)
Français, pour nous, ah ! quel outrage
Quels transports il doit exciter !
C’est nous qu’onose méditer
De rendre à l’antique esclavage !
Le peuple libéré de l’esclavage de la monarchie absolue ne veut pas être forcé à revenir à l’Ancien Régime, à « l’antique esclavage ». Les « fers » et les « ignobles entraves » appuient bien l’idée qu’un retour à l’oppression passée est absolument exclu.

Troisième couplet : la guerre aux despotes, ces ennemis de la patrie
Quoi ! des cohortesétrangères
Feraient la loi dans nos foyers !
Quoi ! ces phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fiers guerriers ! (bis)
Grand Dieu ! per des mains enchaînées
Nos fronts sous le joug se ploieraient
De vils despotes deviendraient
Les maîtres de nos destinées !
La Bruyère écrivit en 1688 : « Il n’y a point de patrie dans le despotisme » (Les Caractères, chap. X). Le mot patrie s’applique ici à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La Marseillaise HDA
  • hda la marseillaise
  • DNS HDA La Marseillaise
  • La Marseillaise HDA 3ème
  • M Thode De Comparaison Pour Les Reprises De La Marseillaise En HDA
  • la marseillaise
  • La Marseillaise
  • la marseillaise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !