30 Glorieuses chinoises

622 mots 3 pages
Bordet Edouard
RH
La Chine
Depuis que Deng Xiao Ping a lancé en 1979 la stratégie de modernisation de la Chine, le pays a connu le développement le plus rapide de l’histoire du capitalisme. Le PIB de la Chine prend de plus en plus de poids sur l’économie mondiale, son taux de croissance est à deux chiffres et elle est désormais la 3ème puissance commerciale internationale. Cette période, qualifiée de « 30 glorieuses » a fait rentrer la Chine dans une nouvelle dimension. Cependant, une telle croissance ne peut être infinie. De ce fait, peut-t-on parler de la fin des 30 glorieuses et le début d’une transition ?
Dans un premier temps, nous verrons que la Chine est désormais un géant sur plan internationale, notamment grâce à sa politique intérieur comme extérieur, et tend à devenir la première puissance mondiale dans le futur. Cependant, l’économie chinoise montre quelques signes de faiblesse et laisse présager un ralentissement de l’évolution de sa croissance. I- La Chine, un géant qui entend devenir la première puissance mondiale

A. Une puissance commerciale
-Troisième rang du commerce international
-Deuxième des pays importateurs de pétrole
-Excédent commercial de 170 milliards de dollars B. Forte évolution interne
-Développement des zones rurales, urbanisation et modernisation
-Intensification des efforts de recherche
-Sortie de la pauvreté de plus de 350 millions de chinois C. Développement international
-Leadership régional en Asie
-Reconstruction et contrôle de l’espace impérial chinois
-Promotion des intérêts des pays émergents face au monde
-Développement sur le plan militaire

II- Remise en cause de son évolution et ralentissement de son développement

A. Un vivier démographique devenant un souci,
-Vieillissement de la population à cause de la politique de l’enfant unique et de l’allongement de la durée de vie
-Augmentation du coût de la main d’œuvre car devient plus rare et les salaires augmentent
-Pauvreté

en relation

  • cours histoire
    653 mots | 3 pages
  • Flexibilité
    950 mots | 4 pages
  • Commentaire
    530 mots | 3 pages
  • Le développement de la chine
    820 mots | 4 pages
  • Comparaison Japon/Chine
    703 mots | 3 pages
  • Chapitre instabilités de la croissance écononique
    1895 mots | 8 pages
  • Histoire des faits économiques et sociaux
    1796 mots | 8 pages
  • economie
    1263 mots | 6 pages
  • 1ere_L_ES_theme_1_histoire_eleves
    4976 mots | 20 pages
  • les megalopoles du sud
    5350 mots | 22 pages