57_le_texte_poetique_la_versification

2250 mots 9 pages
fiche de Mme RÉALINI – professeur de lettres au lycée Descartes – 78180

Comment faire l'explication, le commentaire, la lecture analytique d'un POÈME ?
Ce n'est pas difficile si l'on tient bien compte de ces 3 facteurs ; comme dans une chanson, il faut prendre en compte dans un poème :
1°) les mots, les paroles, et leur signification (prendre en compte la dénotation* des mots, et aussi leur connotation*)
* dénotation = le sens littéral, premier, explicite d'un mot
* connotation = tout ce que ce mot peut évoquer, sous-entendre, l'implicite.
2°) le rythme (donné par la longueur des vers, les différents groupes de mots, et par la ponctuation)
3°) les sons, c'est-à-dire les alliances, répétitions ou oppositions entre les sonsconsonnes (B,K,D,F, L etc…) et les sons-voyelles (A, E, É, Ê, AN, I, IN, etc…)
Pour les paroles/les mots, l'étude des champs lexicaux et des figures de style est nécessaire.
Pour les rythmes et les sons, il faut étudier la versification.

la VERSIFICATION
On obtient la mesure (ou longueur) d'un vers en comptant le nombre de syllabes qu'il contient. vers < versus en latin = sillon, ligne, vers
Mesurer la longueur d'un vers  l'étude de la métrique < métron en grec = mesure

1° / comment déterminer le mètre ?





il faut compter chaque syllabe prononcée un E en fin de mot ne se prononce pas (on l'appelle "E muet", ou "E élidé")
- quand il est en fin de vers
- quand le mot suivant commence par une voyelle ou un H muet le E en fin de mot compte pour 1 syllabe quand il est suivi d'un mot commençant par une consonne ou un H aspiré.

ex : voici un vers :

Ô rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie ! (Corneille)
Ô / ra / g* ô / dé / ses / poir / ô / vieil / les / s* en / ne / mi* = 12

comptons les syllabes =

→ 2 "E" muets ou élidés en milieu de vers + celui en fin de vers en voici 2 autres :


Il pleure dans mon cœur
1 E prononcé
Comm(e) il pleut sur la ville. (Verlaine) [ 1 E élidé ]

il faut faire toutes les liaisons pour respecter le nombre de

en relation