Abel et caïn ( mon commentaire oral)

Pages: 5 (1233 mots) Publié le: 7 décembre 2011
Commentaire de Texte :
Je vais analyser le poème «  Abel et Caïn » du livre de Baudelaire intitulé Fleurs du Mal, se trouvant aux pages 172-173 dans la collection GF Flammarion. Il se trouve dans la section révolte du livre, qui comporte trois poèmes. Celui avant s’appelle «  Le reniement de Saint-pierre » où Baudelaire met en scène une image de Dieu insouciant et insensible à la misère de sesenfants et pour commencer à celle de son fils Jésus. Nous sommes face ici à un Dieu tyran, qui rit du sort de Jésus sur la croix. Comme Baudelaire ne peut pas croire en Dieu, il se tourne vers les héros révoltés qui sont Caïn, la figure principale du poème que je vais analyser et finalement le diable, dans les litanies de Satan. Dans ce dernier poème, Baudelaire glorifie le Diable, qui aucontraire de Dieu est soucieux des hommes et ressent de la compassion même envers les lépreux, les parias, etc.
Mon poème a été publié en 1857. Baudelaire s’est approprié du mythe biblique « Caïn et Abel : les frères ennemis » tiré de la Genèse pour écrire ce poème. Même si la structure du poème, c'est-à-dire la forme octosyllabique, peut nous faire rappeler et nous rapprocher de la forme d’un textereligieux comme celui des Dix Commandements, je pense que cette insistance sur les oppositions n’est pas anodine. Toutefois, dans ce poème, Baudelaire semble vouloir exposer plus que le simple mythe de Caïn et Abel et essayer de faire passer une critique, un message en offrant une vision différente. On peut le voir tout d’abord dans le titre «  Abel et Caïn » qui est différent de l’original etnous indique que le mythe qui va être raconté sera différent.
Donc, nous verrons dans cette analyse quelle critique fait Baudelaire de la société du 19ème siècle à travers le mythe biblique.
Pour comprendre la critique qui est faite je vais commencer par vous expliquer le mythe. Caïn et Abel sont les enfants d’Adam et Eve. Abel est berger et Caïn est agriculteur/fermier et le plus âgé des deux.Chacun offre quelque chose à Dieu, Abel offre des brebis à Dieu qui sont reçues d’un bon œil, alors que Caïn offre des fruits qui sont refusés par Dieu. Caïn jaloux de son frère, le tue, étant ainsi le premier meurtre de l’histoire de l’humanité. Dieu, pour le punir, le maudit et le condamne à errer dans les terres non-fertiles.
Le poème peut être séparé en 3 parties, la première racontel’histoire du mythe, la deuxième le poète émet un jugement et la troisième il y a retournement de situation, une morale.
Dans la première partie, le poète raconte la situation initiale qui est conforme au mythe. « La race d’Abel » et « la race de Caïn » ont chacun des champs lexicaux qui leur sont propres. La race d’Abel est caractérisée par un champ lexical de bien-être, de chance et une vision oùDieu lui accorde ses bontés, on peut le voir par les vers…. GNAGNAGNA. Comme dans le mythe, Dieu approuve les faits d’Abel qui vit paisiblement et d’une vie prospère. A l’opposé, la race de Caïn est caractérisée par un champ lexical qui souligne le malheur, la souffrance et la pauvreté de sa race. Il est possible de voir que Caïn attise la pitié/sympathie du poète avec les mots : « pauvre », « hurlent », « misérablement », « n’aura-t-il jamais une fin ? »
Cependant, dans la deuxième partie que j’ai intitulé « jugement », le poète prend position et on peut voir qu’il change la vision initiale du mythe.. En effet, le vocabulaire positif utilisé dans la première partie du poème pour la race d’Abel, devient péjoratif. Il devient animal, ainsi il compare Abel à une punaise, qui peut être vucomme un parasite, un insecte insignifiant qui se multiplie, grouille de partout et dégage une odeur nauséabonde. Il est devenu un être insignifiant qui finalement ne fait rien, profite des autres comme les punaises et vit paisiblement sous l’œil bienveillant de Dieu.
A l’opposé, Baudelaire soutient Caïn en le mettant en garde contre son tempérament et sa jalousie qui l’ont mené au manque de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Oral abel et cain
  • Caïn et abel
  • Abel et cain
  • Pierre et jean abel et caïn
  • Abel et caïn, baudelaire
  • Comparaison de texte: abel et caïn
  • Fiche synthese Abel et Cain (litterature)
  • Caïn et Abel, "Révolte", Les Fleurs du Mal, Baudelaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !