Agents de sécurités en france

Pages: 19 (4742 mots) Publié le: 13 mai 2011
« Agent.e de sécurité privée en France : jeune métier et métier de jeunes ? »

(septembre 2010)

Les agent.e.s de sécurité privée (ADS) sont devenus un groupe professionnel important, dont le nombre n’a cessé de croître depuis la loi de 1983 qui encadre le secteur d’activité. Malgré des divergences et des difficultés de comptage, on estime les effectifs à environ 150 000 à la fin des années2000. Il est essentiel de préciser ce que l’on entend par « ADS ». Au sens large – qui est celui adopté dans ce papier – ce sont les agent.e.s d’exploitation exerçant une activité de sécurité et dont l’employeur appartient au secteur privé. Ils peuvent donc travailler sur un site public à partir du moment où cette activité est sous-traitée auprès d’une entreprise de surveillance et de gardiennage.Au sens strict, et en tant que dénomination interne à la profession, l’ADS renvoie à quelques postes « de base » parmi l’ensemble des « métiers repères », essentiellement au sein des filières surveillance et distribution. Ces postes, qui nécessitent le moins de formations différentes, sont les moins bien rémunérés[1] et concernaient en 2008, d’après les données de l’Observatoire des métiers de laprévention et de la sécurité, au moins 55 % des individus travaillant dans la sécurité privée (OMPS, 2009 : 54). Au sein de la profession, on distingue donc les ADS des SSIAP (agent.e.s diplômée.s en incendie), des agents cynophiles, etc.

La sécurité privée semble pleinement relever du phénomène d’« émergence de nouvelles activités dont l’utilité sociale est proclamée mais qui demeurent peuformalisées, faiblement structurées, mal rémunérées » (Demazière, Gadéa, 2009 : 436-437). Plus précisément, elles se formalisent pour obtenir une légitimité symbolique auprès d’un certain nombre de décideurs sans que pour autant dans le quotidien de travail, ni même dans les formations aux futurs métiers de la sécurité privée, une quelconque reconnaissance par les effets de cette formalisation ne sefasse réellement sentir. La présente communication interroge, à partir d’une recherche en cours sur les métiers de la sécurité privée, la situation spécifique des « jeunes » dans un secteur d’activité en construction depuis près de trois décennies.

Au-delà de la précaution sociologique évidente qu’il faut adopter à l’égard d’un terme comportant un important risque d’essentialisme, la questionde la « jeunesse » dans les métiers de la sécurité privée ne va pas forcément de soi non plus du point de vue de la logique propre du secteur. D’abord, les fonctions d’ADS étaient à l’origine exercées essentiellement par d’anciens membres de la force publique, en particulier des militaires, reconvertis dans le privé. Si ces catégories semblent encore occuper une part importante dans la hiérarchiedes sociétés de sécurité privée, elles sont devenues moins visibles sur le travail de terrain au fil du temps. Ensuite, dans les années 1990, les professions antérieures des ADS appartenaient en majorité à des catégories différentes de celle concernant la sécurité (Simula, 1999). S’orienter vers les emplois de la sécurité privée ne constitue pas un choix « vocationnel » mais correspond plutôt à unbesoin d’occuper un emploi ou aux conséquences d’un déclassement (Péroumal, 2008), ou éventuellement à une « seconde carrière ».

Ensuite, il est a priori difficile d’imaginer un quelconque pouvoir d’attraction des métiers de la sécurité privée du point de vue de leurs conditions pratiques et de leur reconnaissance sociale. Parmi les contributions à un programme de recherche de la DARES audébut des années 2000, des auteurs ont comparé différentes classifications basées sur les PCS et concernant les « employés non qualifiés » : il en ressort que les « agents de sécurité, de surveillance » constituent l’une des douze PCS unanimement considérées comme relevant de l’emploi non qualifié (Gafsi, L’Horty, Mihoubi, 2004).

Cet aspect n’a retenu que récemment l’attention de la recherche sur...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La sécurité de l'emploi des agents publics
  • La sécurité en france
  • Evaluation des risques chez les agents de sécurité
  • Fiche d'activité cap agent de sécurité
  • La sécurité sociale en france
  • France pays bas sécurité sociale
  • Plan de communication sécurité autoroute de france
  • Etat des lieux de la sécurité sociale en france

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !