Aimé césaire

1025 mots 5 pages
Le courant littéraire : la Négritude. Il s'agit d'un concept littéraire, politique et poétique inventé par Aimé Césaire en 1935, en réaction contre l'héritage de l'esclavagisme et l'emprise du colonialisme européen sur les africains. Le terme « négritude » apparaît dans le numéro 3 de la revue des étudiants martiniquais L'Etudiant noir et revendique l'identité et la culture africaine. D' après l'écrivain et philosophe Jean-Paul Sartre, la négritude est « la négation de la négation de l'homme noir ». L'écriture a pour particularité l'usage d'images poétiques fortes et d'un verbe violent, rythmé, qui le rapproche du surréalisme.
Le personnage principal :
Les poèmes mettent en scène un "je" (Césaire) qui s'adresse à un destinataire (nous, les Martiniquais noirs, lui-même).

Le Cahier d'un retour au pays natal est d'abord l'œuvre d'un homme qui se veut le prophète de son peuple. Par sa présence dans le texte, Césaire engage sa responsabilité. L'emploi du pronom de la première personne, le « je » manifeste le cri de l'écrivain derrière l'image du poète: "je ne me dérobe point", dit-il. L'homme et l'œuvre se confondent dans le projet de négritude. Le Cahier est avant tout le lieu d'un combat.
Mais derrière cette parole, c'est celle de tous les Martiniquais noirs descendants d'esclaves qu'il faut entendre, et au delà, celle de tous les opprimés. Le poète s'en prend à leur passivité, il entend réveiller leur sentiment de révolte et leur rendre leur dignité d'hommes libres. La poésie de Césaire a donc une portée universelle.
Enfin, ce combat permet aussi à l'auteur de se (re)construire en affirmant sa propre identité. Le Cahier d'un retour au pays natal est aussi une œuvre de "refondation".

L'argument qui tue : « Le Cahier d'un retour au pays natal exprime le malaise existentiel d'Aimé Césaire »

Le drame du Cahier concerne celui d'un Africain des Caraïbes à qui l'on a retiré son identité et sa culture. C'est l'Histoire même qui est responsable du mal du

en relation

  • aimé césaire
    520 mots | 3 pages
  • Aimé Césaire
    2230 mots | 9 pages
  • Aimé Césaire
    1686 mots | 7 pages
  • Aime césaire
    877 mots | 4 pages
  • Aimé cesaire
    416 mots | 2 pages
  • Aimé Cesaire
    632 mots | 3 pages
  • Aimé césaire
    879 mots | 4 pages
  • Aimé césaire
    330 mots | 2 pages
  • Aimé césaire
    3577 mots | 15 pages
  • Aimé césaire
    2278 mots | 10 pages