Aimé Césaire

Pages: 7 (1686 mots) Publié le: 3 janvier 2014
Aimé Césaire, Léopold Senghor et le mouvement de la négritude
Introduction :
Durant l'entre deux geurres, le racisme fut fort présents et des hommes politiques comme Aimé Césaire et Léopold Senghor ont voulu faire changer les choses en créant ce mouvement qu'est la négritude
I- Les auteurs principaux
Aimé Fernand David Césaire est un poète et homme politique français, né le 26 juin 1913[]à Basse-Pointe (Martinique) et mort le 17 avril 2008 à Fort-de-France (Martinique)[]. Il est l'un des fondateurs du mouvement littéraire de la négritude et un anticolonialiste résolu.
Léopold Sédar Senghor, né le 9 octobre 1906 à Joal, au Sénégal, et mort le 20 décembre 2001 à Verson, en France, est un poète, écrivain, homme politique sénégalais et premier président de la République du Sénégal(1960-1980) et il fut aussi le premier Africain à siéger à l'Académie française. Il a également été ministre en France avant l'indépendance de son pays. Il est le symbole de la coopération entre la France et ses anciennes colonies pour ses partisans ou du néo-colonialisme français en Afrique pour ses détracteurs.
II- La négritude
1) Qu’est-ce que c’est ?
Aimé Césaire, le Sénégalais LéopoldSédar Senghor et le Guyanais Léon-Gontron Damas, sont les pères fondateurs de la Négritude, qui fut un mouvement de libération culturelle et politique de l’homme noir.
Selon Senghor, c’est Césaire qui aurait inventé le mot et le concept, dans une revue étudiante (L’Etudiant noir) publiée dans des quartiers de Paris et lu par une poignée d’étudiants antillais et africains exilés à Paris. Pour Césairec’était une invention collective.
La négritude est un courant littéraire et politique, créé durant l'Entre-deux-guerres. Lié à l'anticolonialisme*, le mouvement influença par la suite nombre de personnes proches du Black nationalism* (c’est un terme générique regroupant une série d'idéologies affirmant l'unitéfondamentale des populations africaines ou d'origine africaine.), s'étendant bien au-delà de l'espace francophone.
Elle avait pour but d’éliminer les barrières entre les étudiants des colonies françaises. Ils s’inquiétaient non seulement de la collaboration entre les Noirs du groupe, mais aussi de l’unité de leur race. Ces inquiétudes ont inspiré la négritude.
D'après Senghor, la négritude est «l'ensemble des valeurs culturelles de l'Afrique noire ». Selon Senghor : « La négritude est un fait, une culture. C'est l'ensemble des valeurs économiques, politiques, intellectuelles, morales, artistiques et sociales des peuples d'Afrique et des minorités noires d'Amérique, d'Asie, d'Europe et d'Océanie. » Pour Césaire, « ce mot désigne en premier lieu le rejet. Le rejet de l'assimilationculturelle ; le rejet d'une certaine image du Noir paisible, incapable de construire une civilisation. Le culturel prime sur le politique. »
Par la suite, des écrivains noirs ou créoles ont critiqué ce concept, jugé trop réducteur : « Le tigre ne proclame pas sa tigritude. Il bondit sur sa proie et la dévore » (Wole Soyinka). Stanislas Spero Adotevi fait une analyse sévère dans son essai Négritude etnégrologues : « Souvenir dans la connivence nocturne, la négritude est l'offrande lyrique du poète à sa propre obscurité désespérément au passé. »
2) Son but ?
Elle avait pour but d’éliminer les barrières entre les étudiants des colonies françaises. Ils s’inquiétaient non seulement de la collaboration entre les Noirs du groupe, mais aussi de l’unité de leur race. Ces inquiétudes ont inspiré lanégritude.
Le rôle social et politique : La négritude a été un instrument de lutte dont s’est servi l’intellectuel noir auquel revient le rôle d’éclaireur et donner au
peuple le sens critique et la liberté. Libérer le peuple revient à revendiquer sa liberté politique et culturelle et à faire connaître à l’occident les aspirations des peuples asservis
III-Contexte
1)Exemple de racisme
A...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Aimé césaire
  • Aimé cesaire
  • Aimé cesaire
  • aimé césaire
  • Aimé césaire
  • Aime cesaire
  • Aime césaire
  • Aime cesaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !