aires urbaines

804 mots 4 pages
La notion d'aire urbaine repose sur celle d’unité urbaine, définie sur des critères morphologiques (continuité du bâti) et démographiques (taille minimale). On utilise pour l'aire urbaine également des critères de fonctionnement : le nombre d'emplois offerts et les déplacements domicile-travail.

Une aire urbaine est, selon la définition[1] de l'Insee, un ensemble continu et sans enclave formé par un pôle urbain (unité urbaine offrant plus de 10 000 emplois) et par sa couronne périurbaine, c'est-à-dire les communes dont 40 % de la population active résidente ayant un emploi travaille dans le pôle urbain ou dans une commune fortement attirée par celui-ci ; ces communes sont dites monopolarisées.

Cette définition a été élaborée entre 1994 et 1996 et appliquée pour la première fois en 1997 dans le cadre du recensement de 1990[2], en remplacement de la notion de zone de peuplement industriel et urbain (ZPIU), devenue trop peu discriminante. La taille minimale des pôles urbains était alors fixée à 5 000 emplois, elle a été portée à 10 000 lors de la révision en 2011. Cette révision s'est appuyée sur les données du recensement de la population 2008. La fréquence prévue pour les prochaines mises à jour est de 10 ans.

L'aire urbaine représente l'ensemble des habitants d'un même bassin d'emploi. Elle peut être considérée en particulier comme le bon cadre pour mettre au point des politiques de transport en commun. Ainsi, l'aire urbaine de Paris recouvre à peu près la superficie couverte par le réseau des transports en commun d'Île-de-France. Cependant, on constate souvent que les périmètres de transports urbains sont nettement plus petits que les aires urbaines[3], les habitants des zones périurbaines se trouvant ainsi mal desservis. La notion d'aire urbaine entre donc dans le cadre de la politique d'aménagement du territoire, tandis que l'unité urbaine ou agglomération concernera plutôt la politique de la ville.

Zonage en aires urbaines
La définition de l'aire

en relation

  • des aires urbaines en expansions
    283 mots | 2 pages
  • Aires urbaines et urbanisation
    967 mots | 4 pages
  • Aires urbaines en france
    909 mots | 4 pages
  • aires urbaines hist geo
    348 mots | 2 pages
  • Les aires urbaines et espaces ruraux
    331 mots | 2 pages
  • Les conséquences de l'industrialisation thaïlandaise dans les aires urbaines
    4624 mots | 19 pages
  • Fonctionnement urbain de la bretagne
    4995 mots | 20 pages
  • Mesures et définitions de l'étalement urbain, de
    2095 mots | 9 pages
  • Phèdre
    6566 mots | 27 pages
  • Certu periurbain
    42811 mots | 172 pages