Albatros

785 mots 4 pages
(Introduction) (L'auteur) : Baudelaire est considéré comme un « poète maudit'. En effet, il se sent en maye de la société et par le même de Spleen. Afin de construire ses poèmes au plus près de son imaginaire, il s’appuie sur des paradis artificielles (Alcool, drogues). Tour a tour journaliste, critique d'art ou traducteur d'Edgar Poe. Baudelaire ne cesse jamais d'écrire, que ce soit des essais et des poèmes. (L’œuvre) : Ainsi, lorsqu’en 1857 Les Fleurs du Mal sont condamnés et que 6 poèmes sont retirés, Baudelaire continue d'écrire et propose lors de la 2eme édition en 1861, 32 poèmes. On trouve dans ce recueil différentes sections comme Spleen et Idéal ou bien Tableau Parisien. (L'extrait) : L'« Albatros » est le 2eme poème de la première section Spleen et Idéal. Il a été ajouté lors de la 2eme édition et met justement en évidence cet difficulté du poète à vivre en société. Ce poème est constitué de 4 quatrains en Alexandrins. Il s'agit d'une Allégorie. (Problématique) : En quoi est-il une Allégorie entre l'oiseau et le poète ? (Plan) : Dans un premier temps nous pourrons analyser la narration pathétique liée à l'oiseau. Puis voir comment Baudelaire installe l'Allégorie au fil du poème.

(Développement) (1er paragraphe) : On peut noter dans ce texte la présence de l'homme par plusieurs occurrences comme « hommes d'équipage »(V1) ou encore « L'un »(V11) et « l'autre »(V12). L'homme est d'abord perçu collectivement puis individuellement. Il s'agit ici de Marins, « navire »(V4). Quant à l'oiseau il s'agit d'un albatros (voir le titre). Comme l'homme il est d'abord présenter au singulier par le biais de périphrase. On alors l'impression que l'homme et l'oiseau sont égaux. Dans le 1ère strophe ils sont « compagnons »(V3). Mais le 3eme quatrain met en place un autre rapport. L'Albatros devient « un infirme »(V12) . C'est ainsi que l'on comprend que si l'homme domine la terre l'oiseau n'est majestueux que dans le ciel. (2eme paragraphe) : En

en relation

  • Albatros
    565 mots | 3 pages
  • albatros
    1374 mots | 6 pages
  • Albatros
    411 mots | 2 pages
  • Albatros
    540 mots | 3 pages
  • Albatros
    1259 mots | 6 pages
  • Albatros
    1008 mots | 5 pages
  • Albatros
    1465 mots | 6 pages
  • L albatros
    284 mots | 2 pages
  • Albatros
    388 mots | 2 pages
  • L albatros
    1081 mots | 5 pages