Amériques, les constructions nationales

1041 mots 5 pages
AMERIQUE, LES CONSTRUCTIONS NATIONALES

Amérique née de la colonisation européenne ; 16ème s. : Amerigo Vespucci. Continent profondément marqué par marquage colonial : puissances française et anglaise au Nord, puissances ibériques au Sud.
Pas d’homogénéité → continent fortement sectionné (Mexique, Rio Grande).
Amérique du Nord : riche, industrialisée ; Amérique Latine : agricole, sous-développée, pauvre.

I. Le fait colonial a fortement marqué l’histoire du continent

A. Colonisation par les pays européens

1. 5 pays participent à la colonisation - Espagne dès 16ème s, Portugal. Traité de Tordesillas : Papauté créé un méridien pour séparer le territoire en 2 forces chrétiennes : Espagne à l’ouest, Portugal à l’est. - Britanniques : 18ème s. (aujourd'hui encore : Belize, Caïmans). - France : Antilles, Martinique, Guadeloupe, St Pierre et Miquelon. Louisiane vendue. - Pays-Bas : empire éphémère dans région de N-Y (avant : Nouvelle Amsterdam).

2. Mise en place de l’ordre colonial - Influence faible des indiens en Amérique Latine → conquête facile. - Grands empires précoloniaux s’effondrement facilement (Cortès : aztèque, Pizarro : inca). - Pourquoi ? techniques (armes), religion, conception cyclique du monde, organisation politique (aucune communauté indienne pour s’opposer).

3. Le cas de l’Amérique du Nord : les 13 Colonies - 1620 : débarquement du May Flower de pèlerins (souche protestante, puritaine : Wasp). - 13 colonies britanniques dans l’est du pays : autonome (par rapport à Grande-Bretagne).

B. La colonisation met en place la matrice du sous-développement dans les colonies d’exploitations - 2 concepts : Nord → colonie de peuplement ; Sud → colonie d’exploitation. 1. En Amérique Latine, le continent subit le choc de la traite, de l’esclavage et de la mise en place d’une structure sociale très inégalitaire - Choc pathologique : colonisation amène

en relation

  • LA DIASPORA
    752 mots | 4 pages
  • Alcool
    5740 mots | 23 pages
  • Économie panaméenne - sources de référence
    1779 mots | 8 pages
  • « En quoi l’ascension des nouveaux représentants nationaux est légitime au niveau européen, alors que les critères d’accès aux institutions européennes sont modifiées par la transnationalisation des institutions ? »
    1537 mots | 7 pages
  • Bouygues
    1000 mots | 4 pages
  • Multiculturalisme
    8457 mots | 34 pages
  • La symbolique des lieux - Monnet
    6727 mots | 27 pages
  • Introduction science politique
    1625 mots | 7 pages
  • Historique lafarge
    1188 mots | 5 pages
  • Économie peut-on agir sur la pente du sentier de croissance ?
    791 mots | 4 pages