Analyse de babel

1407 mots 6 pages
Il y a la mise en place de raccords sonores (paroles,ambiance,…) par similitude ou opposition. La musique domine le film. Il y a également des raccords relationnels (frères avec les deux filles, mère,…), des raccords thématiques (drogues, deuil, douleur), visuels (paysages, couleurs) et corporels (mains, …).
Le spectateur à deux reprises doit réengager son point de vue (coup de fil de Richard à l’hôpital et policier dans le bar). Il y a également un flash back avec Yussed et Achmed sur la montagne, dans le vent. La chronologie est linéaire mais décalée.
Les raccords accentuent le rapport entre les thèmes et les différentes histoires. b) Les espaces
Maroc : Présenté par la grandeur des paysages et l’individu a l’air isolé, petit. Eléments naturels très présents (climat, animaux, vent) Aucune agitation, calme, sérénité Lumières naturelles (en opposition au Japon). Vie au rythme de la nature. Présence simultanée des morts et des vivants dans les paysages (cimetière) Pauvreté et manque d’hygiène.
Japon : Animation, urbanisation (diversité des lieux), tout est quadrillé (vertical et horizontal), toujours beaucoup de monde mais quand même une certaine forme d’isolation. Bruit permanent, lumière artificielle : entraîne une confusion entre le jour et la nuit Société de consommation Séquences courtes et fragmentées L’individu est noyé dans la masse Forme de conformisme Chieko, sourde et muette en opposition à ce monde orienté vers la communication Fin : vue panoramique sur le ville : évocation des individus représentés par des lumières
Mexique : Animation mais désordre Frontière entre USA et Mexique mais aussi frontière sociale Frontière qui dénonce les clivages sociaux et les injustices de l’immigration Frontières les plus importantes sont celles que les individus se mettent entre-eux ; frontières de culture, d’idéologie. Diversité, multi culturalité Promiscuité entre les gens, grande diversité culturelle avec en

en relation

  • Analyse contrastive de la préposition de en espagnol et en français à partir du conte « la biblioteca de babel » («la bibliothèque de babel ») de jorge luis borges
    14394 mots | 58 pages
  • tour de babel
    691 mots | 3 pages
  • Bruegel
    539 mots | 3 pages
  • one piece
    607 mots | 3 pages
  • L'évenementiel culturel : un outil stratégique de marketing territorial
    6274 mots | 26 pages
  • La tour de babel
    1489 mots | 6 pages
  • Metropolis
    3707 mots | 15 pages
  • La chute d'icare
    1381 mots | 6 pages
  • La tour de babel
    1885 mots | 8 pages
  • La tour de babel
    1714 mots | 7 pages