analyse néoclassique

Pages: 26 (6287 mots) Publié le: 8 janvier 2015
2.3. Le FOISONNEMENT des COURANTS (1945-1975)

Le second conflit planétaire et ses conséquences ont bouleversé la pensée et l'action humaines.

Tout d'abord, sur le plan géopolitique, il y a :
-une séparation du monde en deux blocs,
-l'émergence de la puissance économique du Japon,
- l'indépendance progressive et douloureuse des anciennes colonies.

Sur le plan scientifique lestravaux d'Einstein ont mis en évidence la relativité. Des historiens des sciences et des scientifiques dévoilent le processus de développement de la science et de la technique (Kuhn, Feyerabend, Ellul, Habermas, Axelos …). Le scientisme, idéologie qui pense la science infaillible et capable de résoudre tous les problèmes humains, se développe. Puis il commence à être dénoncé.

D'un point de vueéconomique, à partir de la reconstruction de l'Europe, émergent le bien-être et la société de consommation ; les richesses ne sont plus aussi concentrées. Ce sont les trente années dites glorieuses d’expansion et de croissance économique. Les grandes entreprises s'implantent partout dans le monde ; on parle de multinationales voire de transnationales.

La croissance et la complexification ducapitalisme sont à l'origine d'un développement foisonnant des recherches en organisation. Elles s'orientent autour de différents pôles.
Quatre écoles seront successivement examinées et positionnées ; il s'agit d’une démarcation pédagogique plus que scientifique. En effet :
- certains auteurs se rattachent à plus d'une école,
- ensuite, quelle que soit l'orientation privilégiée d'un courant, ilne peut pas faire l'impasse sur les apports des courants antérieurs (classiques et relations humaines,
- de plus, ces différents courants, parce qu'ils émergent au même moment, partagent le même contexte socio-économique,
- enfin, depuis les années 1945, ces courants se sont influencés les uns les autres, si bien que l'on pourrait en affinant la présentation distinguer une plus grandevariété de sous courants.
C'est donc une esquisse globale que nous allons dresser en distinguant les mouvements suivants : néoclassique, contingence, cybernétique et systèmes sociaux,


2.3.1. Le COURANT NEOCLASSIQUE

On a souvent prétendu que ce courant était apparu en réaction au divorce entre pratique et théorie de l’organisation, entre chefs d'entreprises et théoriciens de l'organisation.C'est un fait qu'un grand nombre de dirigeants de grandes entreprises appartiennent à ce courant ainsi qu'une large fraction de conseils en organisation. Les tenants de cette école considèrent leur discipline comme le fait de l'expérience et se proposent d'en tirer des généralisations. L'objectif de cette généralisation est de transférer cette expérience aux étudiants et aux autres chefsd'entreprise.
Constituée, sous Taylor et Fayol, d'un corps de principes empreints de bon sens et accessibles à n'importe quel chef d'entreprise, la "science de l'organisation" devient petit à petit une discipline hautement formalisée, dotée d'un vocabulaire universitaire parfois inaccessible au profane.
En réaction à un formalisme et une abstraction jugés excessifs, l'école Néo Classique s'inscritrésolument dans le cadre défini par les classiques :
- son approche est empirique et affirme nettement l'autonomie de la discipline par rapport aux disciplines connexes (sociologie, mathématiques, psychologie…),
- elle est orientée vers l'action pratique,
- elle adopte une attitude normative et tente de dégager des règles d'action, explicites comme par exemple chez Drucker, ou implicites comme parexemple dans les études de cas de Chandler.
Les représentants les plus connus de ce courant sont A.P. Sloan, P.F. Drucker Jr, A.J. Chandler pour les USA et O. Gélinier, fondateur de la CEGOS, pour la France.

Nous allons tout d'abord examiner ces figures emblématiques du courant néoclassique, puis seront dégagés les caractéristiques, les principes ainsi que la portée de ce courant....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les néoclassiques
  • Analyse comparative entre les théories classiques, néoclassiques, Marxistes et Keynésiennes
  • les néoclassiques
  • Les neoclassiques
  • Les néoclassiques
  • NeoClassiques
  • néoclassique
  • Les néoclassiques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !