analyse Parthenon

655 mots 3 pages
Description Pathénon

Cette oeuvre a été étudiée en classe de 6ème, en histoire géographie. Elle s'inscrit dans la thématique Arts, Etats, Pouvoir et dans le domaine des arts du visuel. Durant cet exposé, nous allons essayer de répondre à la question : Le Parthénon est il à la fois un édifice religieux et un symbole de la puissance d'Athènes ?
Après les destructions occasionnées par le pillage d'Athènes par Xerxès en - 480, Périclès décida de reconstruire les différents monuments situés sur l'Acropole. Phidias, qui supervisait l'ensemble, confia à Ictinos et Callicratès le soin de réaliser un temple dédié à Athéna. Les travaux commencèrent en - 447 et la consécration du temple eut lieu en - 438.
Forme
Le Parthénon est de forme rectangulaire et mesure environ 30m de large par 70m de long. Sa façade est orientée à l'est et présente 8 colonnes (octostyle). Il est entouré de 46 colonnes de 10,5 mètres de hauteur. Il appartient à l'ordre Dorique (néanmoins il n'est pas classique puisqu'il possède 8 colonnes en façade et non 6 comme d'habitude.
Matériaux
Le Parthénon est construit sur une plateforme de marbre et de calcaire. Au total 20000 tonnes de marbre le constituent, qui provient des carrières du mont Pentélique ( à quelques kilomètres au
Nord-Ouest d'Athènes ). Ce marbre blanc, d'origine naturelle, renforce la beauté de ce temple
Description
La sculpture, oeuvre de Phidias, se situe, comme dans tous les temples grecs, uniquement sur les éléments architecturaux qui n'ont pas de rôle fonctionnel. Ainsi pour le Parthénon, on trouve les décors sculptés sur :
- Les 92 métopes représentant le combat des Centaures et des Lapithes ;
- le fronton est (exposé au soleil levant) montrant la naissance miraculeuse d'Athéna ;
- le fronton ouest (exposé au soleil couchant) décrivant la dispute de Poséidon et d'Athéna ;
- le sommet du mur de la salle, se développe la frise qu'on peut appercevoir dans les intervalles des colonnes, le cortège des Panathénées

en relation

  • Travail de session
    1709 mots | 7 pages
  • Art grec antique
    6303 mots | 26 pages
  • Le Parth Non
    719 mots | 3 pages
  • La grèce classique
    1234 mots | 5 pages
  • Fibonacci
    5735 mots | 23 pages
  • Exposé ancienne athènes au iiième siècle
    5392 mots | 22 pages
  • Jp sartre
    497 mots | 2 pages
  • analyse du discours de Périclès
    533 mots | 3 pages
  • Art appliqué nombre d'or bac pro mva
    2923 mots | 12 pages
  • Cas accor
    10069 mots | 41 pages