Analyse stratégique

3219 mots 13 pages
Chapitre I : STRATEGIE ET DECISIONS STRATEGIQUES

Partie 1 : Qu’est ce que la stratégie ?

1. Définition

Selon CLAUSEWITZ : « la stratégie est l’art d’employer les forces militaires pour atteindre les résultats fixés par la politique ».

Il ne peut y avoir de stratégie sans allocation de ressources humaines, financières, matérielles et techniques. Cette allocation de ressources doit engager de façon durable le devenir de l’entreprise.

Il ne peut y avoir de stratégie s’il n’y a pas de concurrence.

2. Remarques (Les logiques sous jacentes)

Il existe toujours par définition une stratégie Ex-post.

Notre analyse s’intéresse aux décisions d’allocation de ressources à priori.

3. Les paradigmes (écoles de pensées)

1) L’école managériale

Elle privilégie les approches rationnelles en se servant exclusivement de l’ensemble des savoirs disponibles.

2) L’école behavioriste

Elle cherche l’analyse du rapport de force au sein de l’entreprise afin de tenir compte des intérêts des différents individus.

Partie 2 : L’évolution de l’environnement et naissance de la stratégie d’entreprise

1. Le temps des producteurs

La formule de J.B. SAY selon laquelle toute offre crée sa propre demande, illustre l’esprit qui dominait les entreprises de l’époque. La production était la préoccupation majeure.

2. Le temps des organisateurs

Dans la suite logique des producteurs et toujours par soucis d’amélioration de la production, on s’intéresse à l’individu en tant que facteur de production qui devient le centre de toutes les analyses.

3. Le temps des vendeurs

Après la crise de 1929, le productivisme a montré ses limites et c’est ainsi qu’apparut la notion de demande motrice (demande solvable) issue des travaux de KEYNES.

4. Le temps des marketeurs

A partir des années 50, les entreprises vont analyser les besoins des consommateurs et proposer en conséquence des produits quasi conformes à ces besoins.

Les

en relation

  • Analyse stratégique
    2396 mots | 10 pages
  • Analyse stratégique
    3623 mots | 15 pages
  • analyse stratégique
    3195 mots | 13 pages
  • Analyse stratégique
    1926 mots | 8 pages
  • Analyse stratégique
    2226 mots | 9 pages
  • Analyse stratégique
    7263 mots | 30 pages
  • Analyse stratégique
    3443 mots | 14 pages
  • Analyse strategique
    7329 mots | 30 pages
  • Analyse strategique
    1492 mots | 6 pages
  • Analyse stratégique
    4317 mots | 18 pages