analyse urbaine

1908 mots 8 pages
Historique

Notre axe d’étude c’est l’axe de route d’Oran ( ben issa belkacem),c’est un axe majeur qui se trouve dans la ville de Mostaganem, cette dernière était divisée en deux partie durant la période coloniale , cette séparation été faite par l’aide d’un élément naturel le oued de ain esafra que nous considérons comme une barrière physique, cette division a donné une vile haute qui a été consacré au européen et une ville base (la ville indigène ) pour les arabe (tijdit).
L’extension urbaine vers notre axe d’étude a commencé du centre de la ville vers le sud ouest suivant un plan radial. Plus présisement c’est en 1844 que dibétérent les travaux de l’extension urbaine vers l’axe d’oran, mais l’extension vers l’axe mostaganem-relizane avait bien plus d’importance se qui en fait que les travaux sur la route d’Oran est venue bien tardivement, avec un tracé régulier basé sur une trame octogonal et des construction plus élaboré et un programme riche, tous ces critères on données un quartier (la pépinière) ou se trouve notre axe.

Tissu urbain : Forme des îlots :
Le tissu urbain est formé d’un plan en damier (en échiquier), qui est
Composée par des formes régulières (simples), et par des formes Irrégulières (quelconques).

Analyse morphologique du trame parcellaire et trame viaire :

Trame parcellaire :
Relation topologique entre trames et parcelles :

1) Continuité de l’espace entre les parcelles
Ex : DGS (direction du jeûneuses et sport).

2) discontinuité de l’espace entre les parcelles
EX : immeuble du 15 étage.

Relation géométrique entre trames et les parcelles :

Nature des figures dans les parcelles : on distingue deux types figures :
Figures irrégulières. Figures simples (régulières) : cubes, parallélépipèdes …

Position du bâti dans les parcelles :

On distingue qu’il y a trois types a partir des trois critères principaux : relation géométrique et d’obéissance a la trame.
Relation

en relation

  • Analyse urbain
    48918 mots | 196 pages
  • analyse urbain
    1687 mots | 7 pages
  • Analyse urbaine
    3857 mots | 16 pages
  • Analyse urbaine
    5585 mots | 23 pages
  • analyse urbaine
    5566 mots | 23 pages
  • analyse urbaine
    13237 mots | 53 pages
  • Analyse urbaine
    6613 mots | 27 pages
  • analyse urbaine
    378 mots | 2 pages
  • Analyse urbaine
    894 mots | 4 pages
  • Analyse urbaine
    1589 mots | 7 pages