Analyse d'un tableau

494 mots 2 pages
l'Artiste qui a peint ce tableau est Joseph Mallord William Turner, né en 1775 à Londres et mort en 1851 aussi à Londres.
Cet oeuvre s'appelle Pluie, vapeur et vitesse, ça été réalisé en 1844
Les diensions sont 91x122 cm. La technique utilisée pour réaliser ce tableau est l'huile sur toile et William Turner a aussi utilisé la technique de l'aquarelle.

On voit que c'est un paysage (observation naturaliste, esprit romantique).
Cette toile représente une locomotive passant sur le pont de chemin de fer enjambant la Tamise. Toute la partie haute du tableau n’est qu'un dégradé cotonneux de blanc mélangé avec du bleu: cela représente le brouillard et la pluie. Dans la partie basse, l’oeil est attiré à droite du tableau par deux grandes lignes marrons, c'est en fait un chemin de fer. A gauche du tableau, on distingue une barque et un pont. On peut alors diviser ce tableau en trois plans:
Au premier plan: c'est le locomotive qui passe le pont
Deuxième plan: c'est le deuxième pont à gauhe ainsi que la barque
A l'arrière plan: c'est le ciel brouillé

Les lignes de force et les lignes dominantes sont en diagonales, apart la ligne d'horizon, on remarque aussi que ça nous ramène vers un point de fuite (qui se trouve au centre du tableau). On peut dire que ça donne du dynamisme au tableau (et ça le rythme).

Le perspective ici est linéaire grâce aux lignes diagonales et on peut aussi dire que c'est atmosphérique, car du premier à l'arrière-plan, le dessin diminue de vivacité dans le détail et ça devient flou.

On remarque sur ce tableau, des couleurs chaudes, tels que les nuances de jaune, ça aide à illuminer le tableau. (contraste de complémentaire ? Bleu orange). On distingue un contraste chaud-froid, notamment le bleu, qui est une couleur froide et qui est combinée au jaune. (ces deux couleurs sont aussi des couleurs primaires). Ca crée un étrange effet de répulsion réciproque, ce qui met en valeur une sensation de chaleur et de froid. On peut

en relation