Anorexie D Finition

852 mots 4 pages
L’anorexie correspond à une perte d’appétit, empêchant le patient de se nourrir. Si celle-ci devient chronique, elle peut devenir mortelle, par manque de nutriments dans le corps. Elle peut être un symptôme dans une maladie plus grave, comme le cancer, ou d’origine mentale. Dans ce cas, il s’agit d’un trouble psychique dans lequel le patient refuse de se nourrir pendant une très longue période.
L’anorexie, conséquence d’une maladie
De nombreuses maladies, même bénignes, s’accompagnent d’un manque d’appétit. Le patient n’a pas envie de s’alimenter. Parfois, dans le cas de cancers par exemple, l’anorexie dure longtemps. Si le malade ne mange pas, alors son état va en se dégradant. Malaises hypoglycémiques d’abord, d’autres symptômes apparaissent progressivement, comme l’absence de règles chez la femme, mais aussi la décalcification des os fragilisant le squelette, voire la chute des dents.
L’anorexie mentale, un trouble psychique
L’anorexie mentale est un trouble du comportement alimentaire. Frappant plutôt les milieux sociaux aisés et principalement les femmes à l’adolescence, elle est associée à une surestimation de certaines données morphologiques, comme le poids ou la silhouette.
La personne malade décide donc d’arrêter de se nourrir, ou du moins de manger de toutes petites quantités insuffisantes pour son métabolisme. Les kilos disparaissent, les carences grandissent. L’anorexie mentale peut, à terme, tuer si elle n’est pas prise en charge, le patient ne se voyant pas maigrir et insistant dans ses restrictions caloriques.
Traitement de l’anorexie
Dans le cas d’une maladie chronique grave, les nutriments peuvent être apportés par intraveineuse si le patient reste dans un milieu médicalisé. En règle générale, un recul de la maladie primaire s’ensuit d’une disparition des autres symptômes, et l’appétit revient également. Des substances orexigènes, comme des glucocorticoïdes tranquilisant pour douleuir sont également recommandées dans certains cas, car elles

en relation

  • COTTET ANDRIEUX Myriam n 12316834 P
    17498 mots | 70 pages
  • Aviculture fermière
    5259 mots | 22 pages
  • Dggjyfc cx dddvb
    19934 mots | 80 pages
  • Cours de psychologie
    67610 mots | 271 pages
  • psychologie
    65867 mots | 264 pages
  • rapport de stage diayma.com
    39227 mots | 157 pages
  • Initiation à la psychologie
    65867 mots | 264 pages
  • psychologie sociale
    65867 mots | 264 pages
  • L’amélioration du bien-être et de l’autonomie des patients atteints de la maladie d’alzheimer en milieu hospitalier au sein d’une unité spécialisée.
    12245 mots | 49 pages
  • Dewey Abregee Adultes En Usage A La Bibliotheque Des Champs Libres
    16379 mots | 66 pages