ANTHOLOGIE TABLEAUX PARISIENS

Pages: 5 (1024 mots) Publié le: 20 avril 2014

Elaé Noël I°ES








« J’ai plus de souvenirs
que si j’avais mille ans »

Les Fleurs du Mal - Baudelaire


Anthologie : Baudelaire, « Les Tableaux Parisiens » (section qui n’existait pas lors de la première publication des Fleurs du Mal en 1857, Baudelaire l’intégrera en 1861). Ce recueil raconte la descente aux enfers de Baudelaire.PREFACE

Amis lecteurs, aujourd’hui faire des poèmes sur la ville vous semble peut-être un sujet assez banal. Pourtant, au XIXème siècle, c’était quelque chose de très nouveau et de très moderne. Dans le recueil des Fleurs du Mal, la section « Tableaux parisiens », Baudelaire y fait une nouvelle tentative pour se libérer du spleen. Cette tentative consiste às’intéresser aux autres et surtout aux plus misérables, aux plus déshérités. Baudelaire en puisant son inspiration dans la ville, s’inscrit à contre-courant du mouvement romantique qui puise son inspiration dans la nature. Il tente de se rapprocher de l’autre dans la ville.
C’est pourquoi, nous allons étudier une anthologie poétique, composée de cinq poèmes extrait des « Tableaux parisiens » sur lathématique de la ville tel que « Les Petites Vieilles », « Les Aveugles », « Paysage », « Les Sept Vieillards » et « Le Cygne ».
Comment Baudelaire fait il un tableau de la ville du XIXème ? Celle ci nous fera découvrir la manière avec laquelle Baudelaire s’intéresse aux autres, néanmoins cette tentation fera surtout ressortir un sentiment de solitude. Ensuite, nous verrons que la ville est un lieu oùs’appréhende la modernité chez Baudelaire.

* *
*

Le poète isolé sort de chez lui et descend dans la cité, il se pose en témoin de la ville. « Les Petites Vieilles », « Les Aveugles », « Les Sept Vieillards », présentent un miroir de sa laideur ; ils lui montrent l’image de la vieillesse, de la déchéance et de la mort qui l’attend, ils lui renvoient l’image de sa propre dégradation. Chaque hommeporte en lui la forme entière de la condition humaine et Baudelaire ne trouve dans la capital que l’image de sa propre âme angoissée, ainsi dans « Les Aveugles », il s’exclame : « Vois ! je me traîne aussi ! mais, plus qu’eux hébété (…). » Tous ces êtres souffrants (infirmes, montres, angoissants, grotesques) sont des images de sa propre souffrance, ils représente une forme de communion avec leBaudelaire. Celui ci accomplie une ode aux vieilles femmes dans « Les Petites Vieilles » il célèbre les vieilles en raison de leur beauté, de leur grâce et de leur gloire passées. Il révèle la beauté en montrant la différence entre l’être et le paraître. Il fait donc un contraste entre l’apparence de ces personnages et leur beauté invisible. Par ailleurs, il montre sa solitude comme celle de cespersonnages. Les personnages sont dépeints de façon visuelle avec leurs formes, couleurs et leurs attitudes. Ils constituent des allégories de Paris, en effet, il représentent chacun un aspect de Paris.
La ville est le lieu où s'appréhende la modernité, un lieu mystérieux qui meurt et renait chaque jour, telle la création poétique. « Paysage » est un exemple de tentative de communion humaine dansle cadre de la ville. C’est un paysage urbain que le poète évoque au travers de la vision de l’homme à sa fenêtre qui médite à la vue du paysage. C’est un poème de jeunesse, avec des influences du romantisme. Dans la rêverie, le poète devient créateur de son propre monde avec l’apparition du pronom personnel « je ». La création permet de transformer un objet de la vie quotidienne en un objetpoétique. Ce qui n’est pas a priori fait pour la poésie va en devenir avec Baudelaire. A l’époque à laquelle le poème « Le Cygne » est écrit, Paris est transformé en domaine Haussmannien. Ce poème qui est dédié à Victor Hugo parle de tous ceux qui ne peuvent pas s′arranger avec cette vie moderne. Dans ce poème on reçoit aussi une image des bâtiments, des places et des rues de la ville. De plus,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tableaux parisiens
  • Tableaux parisiens
  • Tableaux parisiens
  • Tableaux parisiens
  • Essai Tableaux Parisiens
  • baudelaire tableaux parisiens
  • L'image de Paris dans Tableaux Parisiens
  • Synthèse tableaux parisiens

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !