Anthropologie face aux problèmes du monde moderne

5378 mots 22 pages
Anthropologie face aux problèmes du monde moderne de C.Levi-Strauss :
Avant-propos :
Il s’agit de trois conférences données à Tokyo par Levi-Strauss sous l’invitation de la Fondation Ishizaka*.
Pour cela il a puisé dans ses écrits et propose alors que l’anthropologie soit considérée comme un « humanisme démocratique »*
Il parle ainsi de la fin de la suprématie culturelle de l’occident et s’attarde sur : * Les pratiques économiques * La procréation artificielle * Les liens entre la pensée scientifique et mythique *
* Dr Kimishige Ishizaka « Kimi », né 3 décembre 1925, Tokyo) est un chercheur japonais qui a découvert la classe anticorps IgE en 1966. Son travail a été considéré comme une percée majeure dans la compréhension de l'allergie.
* humanisme : Théorie ou doctrine qui place la personne humaine et son épanouissement au-dessus de toutes les autres valeurs
* démocratique : qui appartient à la démocratie

Chapitre I :
La fin de la suprématie culturelle de l’occident :

* Essaie de définir ce qu’est l’anthropologie * Un regard original sur les problèmes du monde actuel sans prétendre les résoudre mais dans l’espoir de mieux les comprendre

Apprendre des autres :
Depuis deux siècles, l’occident s’est défini comme la civilisation du progrès, d’autres civilisations ont cru bon de devoir le prendre comme modèle. Ainsi la science et les techniques apporteraient plus de puissance à l’homme et la politique et le social donneraient plus de liberté et de responsabilité dans la vie personnelle de chaque personne.
Pourtant l’arrivée des idéologies totalitaires telle que le nazisme ou le communisme ont amené à des génocides et ont donc contredit ces prévisions optimistes.
La science et la technique ont mis des moyens de destruction massif menaçant jusqu’à la survie de l’espèce, ainsi que la pollution de l’espace, l’eau, les richesses et la diversité des ressources naturelles.
Les progrès de la médecine ont fait accroître la

en relation

  • anthropo_et_developpement
    92509 mots | 371 pages
  • L’anthropologie de la nature : de la théorie à l’attitude prospective
    27723 mots | 111 pages
  • La place des approches psychologiques, sociologiques et anthropologiques
    1504 mots | 7 pages
  • cours de culture générale
    7472 mots | 30 pages
  • Taylorisme est-il mort?
    4838 mots | 20 pages
  • Communication
    114898 mots | 460 pages
  • Socio anthropologie
    10202 mots | 41 pages
  • Anthropologie des sociétés européennes
    6645 mots | 27 pages
  • Socio CM
    7509 mots | 31 pages
  • Le parlementrisme
    10828 mots | 44 pages