Antigone, sophocle

Pages: 7 (1679 mots) Publié le: 18 octobre 2013
HISTOIRE DES SOURCES DU DROIT
Commentaire de texte (Sophocle, Antigone, 440 avant JC)


Rares sont les œuvres créées dans la Grèce antique qui ont suscité un tel engouement tel que la pièce la plus célèbre de Sophocle.
Le texte proposé à notre étude se nomme Antigone. La présence di dialogues et de répliques démontre que ce texte s’inscrit dans le genre du théâtre et en particulier celuidu tragique. L’auteur de cette pièce de théâtre est Sophocle, il s’agit de l’un des trois grands auteurs tragiques grecs, il est le rédacteur d’une centaine de tragédies. Ce récit date de 440 avant Jésus Christ et il s’illustre peu de temps après l’avènement de la démocratie à Athènes ou les théories s’opposent et se succèdent ainsi.
La tragédie que nous allons étudier met en scène un dilemme.Antigone à un frère qui a commis un acte grave c’est à dire qu’il a prit les armes contre son propre cité. Cet acte est si grave qu’un décret interdit à quiconque d’enterrer le traitre. Cependant, Antigone va enfreindre une loi écrite pour exécuter une loi non écrite mais universelle qui contraint chacun à enterrer un défunt. Ainsi, Antigone va devoir faire face à Créon le roi de Thèbes qui veillesur cette ville à trois reprises, celui-ci est considéré comme un tyran car il n’est pas en accord avec la pratique d’Antigone. Dès lors, Antigone de Sophocle oppose la « loi des Dieux » que l’on peut nommer le droit naturel et la « loi des Hommes » que l’on peut appeler la loi des sophistes.
Cette tragédie pose un enjeux : Faut-il suivre les lois humaines pour être juste ? Quelle loi doit-on noussuivre ? Pour étudier ce texte nous allons voir dans une première partie le roi Créon en position de force (I) et dans une seconde partie l’inversion des rôles, Antigone s’oppose à Créon.

I) Le roi Créon en position de force

Par définition, un roi est une personne qui exerce la royauté, ainsi chaque individu doit le respecter, respecter son pouvoir. Il est alors compréhensible que Créon roide Thèbes impose sa domination au personnage d’Antigone.

A. La domination du roi

Dans la première réplique du texte, le roi Créon s’adresse à Antigone comme si cette dernière était une chose, un objet. Il ne mentionne pas son prénom, il emploi le mot « toi », par ce procédé il souhaite s’imposer à Antigone sous prétexte de son statut hiérarchique élevé. Il essaye dès lors de dénigrerAntigone. Le roi Créon pose une succession de questions à Antigone, par ce biais Créon veut faire naitre une sorte de culpabilité et de honte chez Antigone. Néanmoins, Antigone par sa réplique « Je l’avoue, je ne nie pas l’avoir fait » tente de rester le plus neutre possible en reprenant même les expressions du roi Créon soit « avoue » et « nie ». La réponde d’Antigone est une phrase simple, iciAntigone désobéit à Créon en rendant hommage au corps de son frère et assume par conséquent son acte. Créon, roi de Thèbes continue de tenter d’effrayer Antigone, pour cela il donne désormais des ordres à cette dernière en exigeant une réponse brève et en peu de mots. Antigone ne se laisse pas perturber, elle va jusqu’à poser elle même des questions au roi Créon.

B. La loi des sophistesAntigone admet sans mentir la connaissance de l’édit. Elle parvient même à poser une question au roi, de manière à le confronter, voir même à le provoquer. Cet édit en question fait référence à la loi des sophistes. Celle-ci servirait de modèle au droit, sur une voie positiviste. En effet, les sophistes vont jusqu’à nier l’idée d’une loi divine. Aux yeux des sophistes le droit dépend exclusivement desautorités officielles, c’est à dire qu’il faut s’en remettre à la majorité, au régime démocratique. Antigone ne se cache pas derrière l’infraction qu’elle a commise, au contraire, elle révèle même le caractère universel de l’édit et ce devant Créon. Par sa phrase « Il est connu de tous » on comprend que Antigone va assumer jusqu’au bout son acte, comme si cela était une normalité. La roi Créon...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sophocle- antigone
  • Antigone de sophocle
  • Antigone de Sophocle
  • Antigone de sophocle
  • Antigone de sophocle
  • Antigone de Sophocle
  • Antigone de sophocle
  • Commentaire de texte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !