Antigone, sophocle

1679 mots 7 pages
HISTOIRE DES SOURCES DU DROIT Commentaire de texte (Sophocle, Antigone, 440 avant JC)

Rares sont les œuvres créées dans la Grèce antique qui ont suscité un tel engouement tel que la pièce la plus célèbre de Sophocle. Le texte proposé à notre étude se nomme Antigone. La présence di dialogues et de répliques démontre que ce texte s’inscrit dans le genre du théâtre et en particulier celui du tragique. L’auteur de cette pièce de théâtre est Sophocle, il s’agit de l’un des trois grands auteurs tragiques grecs, il est le rédacteur d’une centaine de tragédies. Ce récit date de 440 avant Jésus Christ et il s’illustre peu de temps après l’avènement de la démocratie à Athènes ou les théories s’opposent et se succèdent ainsi.
La tragédie que nous allons étudier met en scène un dilemme. Antigone à un frère qui a commis un acte grave c’est à dire qu’il a prit les armes contre son propre cité. Cet acte est si grave qu’un décret interdit à quiconque d’enterrer le traitre. Cependant, Antigone va enfreindre une loi écrite pour exécuter une loi non écrite mais universelle qui contraint chacun à enterrer un défunt. Ainsi, Antigone va devoir faire face à Créon le roi de Thèbes qui veille sur cette ville à trois reprises, celui-ci est considéré comme un tyran car il n’est pas en accord avec la pratique d’Antigone. Dès lors, Antigone de Sophocle oppose la « loi des Dieux » que l’on peut nommer le droit naturel et la « loi des Hommes » que l’on peut appeler la loi des sophistes.
Cette tragédie pose un enjeux : Faut-il suivre les lois humaines pour être juste ? Quelle loi doit-on nous suivre ? Pour étudier ce texte nous allons voir dans une première partie le roi Créon en position de force (I) et dans une seconde partie l’inversion des rôles, Antigone s’oppose à Créon.

I) Le roi Créon en position de force

Par définition, un roi est une personne qui exerce la royauté, ainsi chaque individu doit le respecter, respecter son pouvoir. Il est alors compréhensible que Créon roi

en relation

  • Sophocle- antigone
    732 mots | 3 pages
  • Antigone de sophocle
    861 mots | 4 pages
  • Antigone de sophocle
    363 mots | 2 pages
  • Antigone de sophocle
    759 mots | 4 pages
  • Antigone de sophocle
    1274 mots | 6 pages
  • Antigone de Sophocle
    565 mots | 3 pages
  • Antigone de sophocle
    3166 mots | 13 pages
  • commentaire antigone de sophocle
    1890 mots | 8 pages
  • Antigone de Sophocle
    571 mots | 3 pages
  • Commentaire antigone de sophocle
    1750 mots | 7 pages