antiquité

761 mots 4 pages
Le christianisme

Foyer d’origine
Un juif dénommé Yéshua, Jésus, naît il y a plus de 2000 ans en Judée, région contrôlée politiquement par l'Empire romain. Si les Evangiles donnent Bethléem pour lieu de naissance de Jésus, les recherches historiques le situent plutôt à Nazareth. Cette divergence a évidemment de l'importance dans les rapports du futur état Palestinien avec le monde extérieur, qui est souvent un monde chrétien.
Le libérateur de l’occupation romaine
Dans le contexte politique de l’occupation romaine du pourtour de la Méditerranée, la prédiction de Jésus redonne du sens à l’idée de Messie : pour beaucoup de juifs, le messie serait celui qui délivrerait Israël du joug des Romains.
La nature des chrétiens
Pour distinguer la chrétienté des traditions juives, les apôtres définissent la nature du chrétien. Le terme de chrétien a été utilisé pour la première fois à Antioche, grande métropole de langue grecque et troisième ville de l'Empire romain après Rome et Alexandrie. C'est le nom donné aux adeptes de cette église naissante, vue au départ comme une simple secte. Christ, vient du grec qui veut dire Messie.
Les premières communautés chrétiennes
Au fil des ans, puis des décennies, les communautés les plus importantes se développent en Palestine, en Syrie, en Asie Mineure, en Afrique du Nord, en Grèce, en Italie centrale, en Espagne du Sud. Les premières communautés de chrétiens se trouvent surtout en Orient. Et c'est en Arménie que le christianisme est adopté pour la première fois comme religion d'état, vers 300 après J.C..
Rome et les Chrétiens
L’analyse que fait Rome de cette croyance évolue avec le temps, passant de la simple agitation politique au statut de secte religieuse plus ou moins tolérée. Ensuite, Rome constate les divergences de cette religion avec la sienne et entre dans une longue phase de persécution des chrétiens ente le 1er et le IVème siècle. Enfin, Théodose bannit tous les cultes païens en 380 et fait du christianisme la

en relation

  • Antiquite
    358 mots | 2 pages
  • Antiquiter
    1511 mots | 7 pages
  • Antiquité
    412 mots | 2 pages
  • Antiquité
    671 mots | 3 pages
  • Antiquité
    927 mots | 4 pages
  • Antiquite
    964 mots | 4 pages
  • Antiquiter
    316 mots | 2 pages
  • Antiquité
    14668 mots | 59 pages
  • Antiquit
    390 mots | 2 pages
  • antiquite
    723 mots | 3 pages