Antisémitisme durant la Seconde Guerre mondiale: Rappel des situations dans quelques pays européen

3896 mots 16 pages
Antisémitisme
Durant la Seconde Guerre mondiale

SUISSE :
Nombre initial dans le pays et distribution sociale :
Position du gouvernement :
Intégration :
Sauvetage :
Aujourd’hui :
Nous pouvons déterminer l’antisémitisme qu’il y avait en Suisse.
1) Les juifs étaient refusés à nos frontières et les personnes ayant décidé de les aider ont été arrêtées.
2) La Suisse aidait les Allemands en leur achetant de l’or et principalement grâce au clearing.
J’imagine alors que la Suisse ne souhaitait se mettre les Allemands à dos et ont donc essayé de rester neutres (ne pas entrer dans la guerre). Cependant, on sait très bien que la neutralité de la Suisse peut être remise en cause à ce moment-là.
Cependant, beaucoup de personnes ont quand même participé à la Résistance et ont sauvé des juifs. Pour cela, nous pouvons prendre l’exemple de Paul Grüninger qui, étant chef de la police de St-Gall, devait veiller à ce que les juifs n’entrent pas en Suisse. Toutefois, il réussit à fournir de faux papiers aux juifs pour qu’ils puissent entrer. Ces faux papiers dataient d’avant la guerre. Mais il se fit découvrir et limogé. De plus, Lutz, un ambassadeur Suisse à Budapest a sauvé 60'000 juifs en leur fournissant des papiers et en leur permettant ainsi d’échapper aux nazis.
Nous pouvons donc conclure en déterminant que la Suisse a connu des actes antisémites, mais que certaines personnes, résistantes, ont aidé les juifs.
La Suisse reconnaît, de nos jours, ses erreurs. En effet, En 1995, M. Villiger, président de la Confédération, a exprimé les regrets du Conseil fédéral au cours de son discours devant les Chambres fédérales réunies à l'occasion du 50e anniversaire de la fin de la guerre; il s'est excusé au nom du Gouvernement, tout en étant conscient du fait que, finalement, de telles fautes ne sont pas excusables.

PAYS-BAYS :

Le mouvement national-socialiste aux Pays-Bas (en néerlandais : Nationaal-Socialistische Beweging in Nederland), NSB en abrégé, est un

en relation

  • Exposé antisémitisme
    4701 mots | 19 pages
  • Tsunamie de 2004
    2102 mots | 9 pages
  • Soviétisation de l'europe centrale : le procèsslansky
    5019 mots | 21 pages
  • Conflit israelo-arabe
    3489 mots | 14 pages
  • Hitler et la question juive
    2885 mots | 12 pages
  • La thérapie
    4906 mots | 20 pages
  • Un secret
    6986 mots | 28 pages
  • insémination artificielle
    55676 mots | 223 pages
  • génocide juif
    9474 mots | 38 pages
  • Biographie : adolf hitler
    5709 mots | 23 pages