Apprendre à parler en maternelle

Pages: 5 (1033 mots) Publié le: 28 mai 2010
QUE SIGNIFIE APPRENDRE A PARLER EN MATERNELLE

En maternelle, il y a l’instauration d’un travail didactique et pédagogique ainsi que d’un rythme. C’est un cycle qui a la même importance que les autres.

A) Les spécificités

1) La nature orale de l’échange
Des mots disparaissent à l’oral sauf si c’est régulé par l’enseignant.
Les normes sont différentes entre l’écrit et l’oral. La syntaxeest inversée et la continuité à l’oral n’est pas toujours respectée.
L’oral est fait de répétition, reformulation, hésitation, interjection, suppression.

2) La situation de communication
C’est une situation où les locuteurs sont en présence : ils coopèrent à l’échange et le font avancer.
Dans ce cas, le destinataire est présent et la sélection des informations se fait au fur et à mesure quele discours se construit à plusieurs.
Dans cette situation, l’enseignant guide et pose des questions.

B) Comment enseigner le langage ?

Les compétences à acquérir : - compétence de communication : l’enfant doit passer du statut d’enfant à celui d’élève. Au début, c’est un milieu hostile pour lui et il va découvrir qu’il y a des interactions plus complexes qu’à la maison. En effet, il y ales autres, deux adultes (maître et atsem) et il va devoir comprendre ce qui se passe. Entrée dans un autre univers.
- compétence à acquérir dans le langage d’accompagnement : acquérir du langage en situation : expérience immédiate qui doit être en relation avec leur vécu. Le langage de l’expérience immédiate par rapport à ce qu’ils vivent car pour eux ça a du sens. Dans l’action qui sedéroule, le PE accompagne directement l’action. Il verbalise avec l’élève par rapport à une situation qui a du sens pour l’élève.
- compétence pour acquérir le langage d’évocation : dès 3 ans, on l’amène à évoquer des situations. P. Boisseau a créé l’album en syntaxe adaptée. L’auteur a repris des contes connus. L’album écho est une bonne solution pour les élèves en maternelle car il fait écho avecl’affect de l’élève. Il permet de passer du statut de l’enfant à celui de l’élève. Apprentissage du « je » = présent, on peut travailler sur une photo pour évoquer ce qui se passe.
Le langage d’évocation : rappeler un événement antérieur, inventer une histoire sur un thème travaillé, comprendre et reformuler une histoire, identifier les personnages de l’histoire (en parler, les dessiner). Et là,ils sont dans le lire, dire, écrire. Les élèves peuvent également raconter un conte en suivant les illustrations.
- quelles sont les notions en jeu dans ces compétences ?
→ Objectifs langagiers : acquisition d’un lexique
→ Construction pure du langage
→ Situations plus culturelles à travers des poèmes, comptines, albums, histoires racontées.
→ Situations fonctionnelles : le langage auservice de la communication.

Conclusion : très important de considérer le langage à l’école maternelle comme la mise en place des apprentissages.

C) Compétences linguistiques et compétences de communication

La compétence langagière est double : - linguistique car elle concerne la phonologie, la morphologie et la syntaxe.
- communicationnelle car elle concerne les règles psychologiques,culturelles, sociales, c’est l’apprentissage des gestes et des intonations.

La compétence de communication arrive avant la compétence linguistique.

1) Activité langagière
Le langage est une construction sociale. On passe du statut de l’enfant à l’élève. Il se construit socialement ou culturellement. L’échec scolaire peut provenir d’un décalage entre la culture langagière pratique et laculture langagière à l’école. Alors comment faire passer le langage pratique au langage scolaire et culturel ? On insiste pour que l’activité langagière soit toujours ancrée dans le vécu, dans des contextes identifiés.

2) Faire émerger la différence
Passer du cocon maternelle à l’univers de l’école, c’est devenir écolier. Bruner propose des étapes pour permettre à l’enfant de devenir élève....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Apprendre à parler à l'école maternelle
  • «  Nous écrivons pour nous apprendre à parler avec les autres »
  • Peut on apprendre à parler en chantant
  • Il faut écrire pour nous apprendre a parler avec les autres
  • Anaïs nin affirme que "nous écrivons pour nous apprendre à parler avec les autres".
  • Apprendre è parler
  • Apprendre à apprendre
  • Apprendre à apprendre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !