Arabe

1803 mots 8 pages
La Calligraphie Arabe... Art universel

[pic]
Toughra - Turquie - 19ème siècle

La calligraphie est l'art de la belle écriture qui s'apparente au dessin ou à la peinture. Elle embellit le texte et lui ajoute une certaine valeur interprétative. Le Coran a joué un rôle primordial dans le développement et l'évolution de l'écriture Arabe, et par là même, de la Calligraphie Arabe. Si celle-ci dans un premier temps est utilisée pour le Coran, très vite, elle s'étend à l'administration, à l'architecture et la céramique. La calligraphie n'est plus réservée aux livres, elle s'étend aux monuments et orne les objets. Cet art prit de plus en plus d'ampleur dans le monde arabo-musulman. Il se révéla prestigieux et devint emblématique de cette civilisation, à côté de l'art de l'enluminure. L'un et l'autre se déploient aussi bien dans les manuscrits que dans l'architecture où leurs qualités musicales, rythmiques et mélodiques aussi bien qu'architecturales provoquent l'admiration et l'émerveillement.

Les évolutions

L'écriture arabe comme la calligraphie ont connu de nombreuses évolutions. Ibn Moqlah peut être considéré comme le maître de la calligraphie car il a introduit l'étape la plus importante dans le développement de la calligraphie : la proportion. Il a, de plus, instauré un code de la calligraphie arabe et a défini six écritures de base : six styles. Il a fait de la calligraphie une discipline rigoureuse que ses élèves ont faite évolués. Deux grandes écoles (au 11è et 13è siècles) ont perfectionné les procédés de la calligraphie. De nos jours, des calligraphes contemporains continuent de faire évoluer cet art.

L’Islam et l’art
La théorie qui dit que: l'Islam interdisant toute représentation de Dieu, des Prophètes et des êtres vivants, c'est le développement de la calligraphie qui a permis de contourner ce précepte par une stylisation des écritures, reste à discuter. En effet, il est facile pour réfuter ces allégations de rappeler qu'un interdit n'a jamais pu

en relation

  • arabe
    21758 mots | 88 pages
  • Arabe
    329 mots | 2 pages
  • Arabe
    642 mots | 3 pages
  • Arabe
    2656 mots | 11 pages
  • Arabe
    257 mots | 2 pages
  • Arabe
    503 mots | 3 pages
  • arabe
    434 mots | 2 pages
  • L Arabe
    682 mots | 3 pages
  • arabe
    363 mots | 2 pages
  • La ligue arabe
    3770 mots | 16 pages