Archéologie des arts du textile

823 mots 4 pages
Archéologie des arts du textile

Utilité et fonctions du textile archéologique etc.

Qu’est ce qu’un textile archéologique ?

Deux grandes catégories :
Conservés dans des formes non altérées : sans changement de structure des fibres qui ne perturberont pas l’étude du tissu
Forme altérées

NB : utilisation de la soierie, de part et d’autre de la route de la soie, critiquée car par son utilisation il peut y avoir une perte des valeurs définissants une personne ou une population.

I) Forme non altérée

Pour une conservation optimale, il faut souvent des conditions environnementales particulières (températures extrêmes, mouvement tectoniques, protection par les végétaux etc.) :
Découvertes de tombes lors de la fonte des neiges : en ouvrant la tombe il peut y avoir des bottes, des robes, manteaux etc.
Chaud : Egypte, Chine de l’âge du bronze notamment
Inhumation sous tumulus (plaine de l’âge du bronze : 1200 av JC jusqu’à l’âge du fer) : sépulture en bois ou pierre avec un individu dedans.
NB : Lorsqu’ils sont conservés dans du bois : bactéries qui seraient détruites par le bois et permettraient une meilleure conservation.
Abris de l’oxygène comme celle en Mongolie
Mines de sel comme celle de Ashtalt : tissus riches et les personnes qui les portaient étaient de riches exploitants avec des motifs de losanges, des torsions (riches technologies)
La statuaire ou les céramiques sont des sources importantes pour connaître les techniques dans le monde Antique qui correspondent à des réalités. Effets plissés (trempés dans des bains d’huile), filés avec de l’huile pour faciliter le tissage, tapisseries, broderies, drapés.
NB : Kalicia en Grèce 5ème siècle av JC : deux couches en lin, prouvant que ces représentations sont bien réelles

NB : Egypte peu développée face aux techniques des pays nordiques

II) Forme altérée

Forme métal (corrosion)
Sels minéraux (contact avec le ventre du défunt)
Tissus carbonisés comme ceux de l’âge du bronze
Exemple : Akrotiri en

en relation

  • métier art
    19094 mots | 77 pages
  • Histoire de l’art et de l'archéologie
    42989 mots | 172 pages
  • Bachelier
    3410 mots | 14 pages
  • Dissertation les references du web
    2162 mots | 9 pages
  • Métier de l'art
    30762 mots | 124 pages
  • Post bac
    67287 mots | 270 pages
  • Essai
    4855 mots | 20 pages
  • Guide ONISEP Apres Bac Rentree2015
    93066 mots | 373 pages
  • Que faire après le bac
    92513 mots | 371 pages
  • Arch Ologie Dossier
    4619 mots | 19 pages