Argumentatio, ce qu'il faut savoir

2883 mots 12 pages
Pour analyser un texte argumentatif : Les principaux outils
Quels sont les éléments constitutifs du texte argumentatif ?
1 Les marques de la subjectivité
Un texte argumentatif appartient au « système du discours » (? fiche 4). Il en a les caractéristiques : présence du système de la première personne et de la seconde personne, présent d’énonciation, verbes d’opinion, modalisateurs ; lexique évaluatif, affectif, appréciatif (? fiche 1).
2 Les constituants du texte argumentatif
• Le thème est ce dont on parle.
• La thèse est ce que l’on en dit. Elle n’est pas toujours explicite, c’est parfois au lecteur de la reformuler. On distingue thèse(s) réfutée(s) et thèse soutenue.
• Les arguments sont comme des preuves que l’on apporte à l’appui de la thèse. On distingue :
– l’argument d’autorité quand l’argumentation s’appuie sur une personne qui fait autorité, ce peut être un spécialiste reconnu ou l’opinion commune ;
– l’argument ad hominem quand l’argumentateur attaque personnellement son adversaire ;
– l’argument constat si l’argumentateur s’appuie sur un fait ;
– l’argument logique, un type d’argument qui s’inscrit dans un raisonnement logique.
• Les exemples servent à renforcer l’argumentation :
– l’exemple illustratif, comme son nom l’indique, sert à illustrer un argument : il le rend plus concret, plus compréhensible ;
– l’exemple argumentatif remplace un argument : c’est le cas du récit dans une fable (? fiche 36).
3 Les types de raisonnement
• Le raisonnement déductif va du général au particulier. On part d’une loi, d’un axiome, d’une vérité donnée comme indiscutable, et on l’applique pour résoudre un cas particulier. C’est le raisonnement utilisé en mathématiques.
• Le syllogisme relève du raisonnement déductif, mais au lieu de partir d’une vérité, on en utilise deux (ou prémisses) : « Tous les hommes sont mortels, or Socrate est un homme, donc Socrate est mortel. »
• Le raisonnement inductif va du particulier au général. On part de

en relation

  • « Herméneutique philosophique et herméneutique biblique » chez paul ricoeur
    3133 mots | 13 pages
  • L'adversus hermogenem de tertullien
    2880 mots | 12 pages
  • Les types de textes
    8897 mots | 36 pages
  • Cours de philosophie du droit
    19923 mots | 80 pages