Argumentation indirecte

405 mots 2 pages
a)

L’argumentation indirecte est basée sur une fiction, donc des faits imaginaires. Cela permet aux lecteurs de s’intéresser aux personnages, aux rebondissements de l’action, de prendre du plaisir à la lecture ou au spectacle, mais aussi de s’évader dans d’autres mondes souvent merveilleux. Ces histoires sont des fictions courtes dans lesquelles interviennent des personnages inventés, des animaux mis en scène comme dans les fables et les contes. Le discours va transmettre des émotions, impressionner le lecteur et agir sur lui. Le lecteur se sent impliqué, il va tirer de l’histoire ses propres conclusions. L’auteur va ainsi rallier le lecteur à son point de vue tout en le divertissant.

b)

On sait que l’argumentation est un moyen de convaincre, de persuader. Lorsqu’elle est indirecte, elle a l’avantage d’attirer plus facilement l’attention du lecteur et de le divertir grâce à des récits distrayants. La compréhension est plus facile car les textes sont simples. De plus, les récits ont un caractère plaisant qui permet d’amuser le lecteur qui veut connaître la suite de l’histoire. Ils sont accessibles à un plus grand nombre. L’argumentation indirecte autorise l’auteur à faire passer un message sans s’impliquer personnellement mais par l’intermédiaire de personnages. Le lecteur, lui, est libre d’adhérer au message. Le lecteur entre dans l’histoire.

c)

Dans l’argumentation indirecte, l’auteur met en avant des personnages fictifs pour faire passer un message et le lecteur peut s’identifier à ce personnage. Parfois, caricaturés, les personnages peuvent aussi faire ressentir des sentiments aux lecteurs selon leur situation. Ils vont nous émouvoir, nous faire rire dans les situations comiques. Le personnage inventé permet au lecteur de s’identifier et de se sentir impliqué dans la situation. Cela nous touche, nous fait réagir. Divers sentiments sont alors ressentis : le bien, le mal , la compassion, la tristesse, la joie et bien d’autres encore.

d)

en relation

  • Argumentation indirecte
    577 mots | 3 pages
  • Argumentation indirecte
    1130 mots | 5 pages
  • Argumentation indirecte
    830 mots | 4 pages
  • Argumentation directe/indirecte
    1414 mots | 6 pages
  • Argumentation directe ou indirecte?
    1460 mots | 6 pages
  • francais argumentation indirecte
    546 mots | 3 pages
  • Argumentation directe et indirecte
    1176 mots | 5 pages
  • Argumentation directe ou indirecte
    6858 mots | 28 pages
  • argumentation directe et indirecte
    780 mots | 4 pages
  • Dissertation argumentation indirecte
    709 mots | 3 pages