Argumentation

2928 mots 12 pages
Objet d’étude : L’argumentation, Convaincre, Persuader, Délibérer

Sujet 2 : Pensez vous que les modes plaisants (humour, caricature, ironie) soient toujours des stratégies efficaces pour dénoncer les abus ?

Chaque société est victime d’abus. Ceux ci sont plus ou moins importants, nombreux, et varient selon les époques, mais beaucoup de ces excès et de ces injustices sont intolérables. De nombreux artistes ont choisi de défendre une cause à travers leurs œuvres. Les écrivains engagés utilisent régulièrement les modes plaisants pour cela ; l’humour, la caricature et l’ironie sont des procédés très privilégiés. On peut toutefois se demander si ces modes sont toujours des stratégies efficaces de dénonciation. Certes, les modes agréables donnent un ton particulier qui rend l’accusation plus percutante ; malgré tout des limites sont à prendre en compte, des réserves peuvent être émises. De plus d’autres modes peuvent également être employés dans ce même but.

Les auteurs se servent de leurs talents dans diverses intentions, telles que distraire, témoigner ou encore dénoncer des abus. Dans ce but ils privilégient parfois des modes plaisants. Ces derniers regroupent notamment trois procédés, l’humour, la caricature et l’ironie, qui rendent leurs propos plus attractifs et le lecteur plus attentif. En effet l’humour fait souvent rire, ou tout simplement sourire, et permet de divertir tout en faisant passer un message fort, qui devient alors plus marquant. Ainsi dans le roman de Zadig ou la destinée de Voltaire le héros éponyme se moque du seigneur Ogul à son insu afin de nous délivrer un message : les excès ne sont jamais bons, surtout pour la santé. Une vie épicurienne où règnent sobriété et exercice vaut mieux que tout médicament obscur. L’humour est également une forme utile car accessible à un public large. Ainsi la fable est un moyen ludique, mettant en jeu des animaux pour parler des hommes, régulièrement employé pour l’éducation des enfants.

en relation

  • argumentation
    753 mots | 4 pages
  • Argumentation
    969 mots | 4 pages
  • Argumentation
    968 mots | 4 pages
  • L ARGUMENTATION
    1275 mots | 6 pages
  • Argumentation
    663 mots | 3 pages
  • Argumentation
    1308 mots | 6 pages
  • Argumentation
    444 mots | 2 pages
  • argumentation
    277 mots | 2 pages
  • Argumentation
    1026 mots | 5 pages
  • Argumentation
    3330 mots | 14 pages